Les dissertations

1395 mots 6 pages
Analyse : Le Vallon
Le Vallon, qui fait partie des Méditations poétiques, a sans doute été écrit en août 1819. Il illustre parfaitement sa confiance envers la Nature, symbolisée ici par ce vallon situé dans les montagnes du Dauphiné, près du Grand-Lemps, chez son ami Virieu. Ce poème, "conçu un 8 août" en souvenir de Julie Charles, décrit la quiétude, mais aussi le mystère de la Nature représentée par un magnifique vallon au fond duquel coulent deux ruisseaux. Lamartine compare sa propre existence à ces ruisseaux. L’écoulement des filets d’eau l’émeut, son "âme est troublée", car la vie "coule" si vite. La strophe quatre exprime les sentiments à la fois profonds et contradictoires du poète :
"La source de mes jours comme eux s’est écoulée ; Elle a passé sans bruit, sans nom et sans retour ; Mais leur onde est limpide, et mon âme troublée N’aura pas réfléchi les clartés d’un beau jour."
Le vallon est personnifié,il est représenté comme un interlocuteur. Lamartine s’adresse personnellement au "vallon de son enfance" et aux "beaux lieux". Ici, la Nature est plus que de la matière, elle est une création métaphysique dans laquelle la matière et l’esprit sont fusionnés.
L’idée de fusion est très présente chez Lamartine :
"Là, deux ruisseaux cachés sous des ponts de verdure Tracent en serpentant les contours du vallon ; Ils mêlent un moment leur onde et leur murmure, Et non loin de leur source ils se perdent sans nom."
Ou encore :"De lumière et d’ombrage elle t’entoure encore : Détache ton amour des faux biens que tu perds ; Adore ici l’écho qu’adorait Pythagore, Prête avec lui l’oreille aux célestes concerts."
Le dieu de la Nature se manifeste dans ces deux ruisseaux. Lamartine est en communion avec ce "dieu". Et pourtant, ces ruisseaux se perdent. Le dieu des romantiques, la Nature, n’est qu’un dieu impersonnel qui fuit dans l’espace et le temps. Le bonheur de Lamartine n’est déjà plus.Quant à la référence à Pythagore, est fort explicite. En effet, Pythagore, de

en relation

  • Dissertation sur la dissertation
    5252 mots | 22 pages
  • Dissertation sur la dissertation
    959 mots | 4 pages
  • Dissertation
    2792 mots | 12 pages
  • Qu' est ce qu' une dissertation ?
    2745 mots | 11 pages
  • La dissertation
    2555 mots | 11 pages
  • Dissertation
    1385 mots | 6 pages
  • Dissertation
    4912 mots | 20 pages
  • Qu"est ce que la dissertation
    517 mots | 3 pages
  • Dissertation
    447 mots | 2 pages
  • dissertations
    340 mots | 2 pages