les espagnols

606 mots 3 pages
A lire aussi...
Les Français aiment bien Almodovar, les Espagnols n'apprécient guère Christine Lagarde

ESPAGNOLS DE FRANCE – De l’autre côté du miroir : une communauté en ébullition
ATELIER DE JOURNALISME - Français / Espagnols : quelle vision de l'autre ?

EXPAT - La France, ses clichés, et vous et vous et vous
Cela correspond bien à l'image de peuple fêtard et sympathique que l'on a des habitants de la Péninsule. D'où aussi leur réputation de paresse et de fainéantise. On connaît le fameux "rythme de vie à l'Espagnole" : lever tard, sieste, apéro, coucher tard et on recommence. Pourtant, selon un rapport de l'OMS paru en février 2011, les Espagnols boivent moins que les Français : la consommation moyenne d'alcool des Espagnols est de 11,6 litres par an, contre 13,7 litres chez nous. De même, les Espagnols ne sont pas des tire-au-flanc : ils travaillent 42,2 heures par semaine, ce qui est plus que la moyenne de l'Union européenne (41,9 heures hebdomadaires) rapporte Toute l'Europe. Ce qui est vrai par contre, c'est qu'ils sont moins productifs : un rapport du Parlement datant de 2013 révèle que les Espagnols passent autant de temps au bureau que les Allemands, mais n'atteignent que 59% de leur productivité. La faute aux horaires de travail décalés qui les font se lever tôt et se coucher tard, pour rattraper la longue pause déjeuner entre 15 et 17 heures. Un rythme fatiguant qui aurait l'effet néfaste de faire baisser leur efficacité.

Et les Catalans vus par les Espagnols ?
Alors que la plupart des étrangers ne voient pas la différence entre un Catalan et un Galicien, les Espagnols sont sévères vis-à-vis des habitants de Catalogne. Une étude du département de Psychologie de l'Université Computense de Madrid a relevé les principaux adjectifs caractérisant les Catalans aux yeux du reste de la Péninsule : avares, orgueilleux, fermés, séparatistes, travailleurs, matérialistes, ambitieux, individualistes, antipathiques… Un amour partagé par les

en relation

  • L'espagne
    495 mots | 2 pages
  • L'espagne
    748 mots | 3 pages
  • Tous les temps en Espagnols
    1559 mots | 7 pages
  • L'espagnol
    2074 mots | 9 pages
  • L'espagnol
    13880 mots | 56 pages
  • Espagnol : les indignés
    599 mots | 3 pages
  • Depenses des espagnols
    405 mots | 2 pages
  • Essai d'espagnol
    695 mots | 3 pages
  • Les indéfinis en espagnol
    452 mots | 2 pages
  • Histoire en espagnol
    491 mots | 2 pages