Les etats de rapprochement

396 mots 2 pages
Les états de rapprochement :
Présenter un état de rapprochement signifie justifier les écarts constatés entre les soldes de deux comptes réciproques.

Les comptes réciproques sont les comptes ouverts chez deux agents économiques différents pour enregistrer leurs relations réciproques. Ce qui est emploi chez lun est ressource chez lautre.

Un rapprochement bancaire consiste donc à compléter chacune des deux comptabilisés des opérations non encore enregistrées chez lun ou chez lautre. On part des soldes donnés par le compte 512-Banque dans lentreprise sur lextrait de la banque et lon arrive au même solde réel après enregistrement de toutes les opérations manquant de part de lautre.

Les soldes rectifiés des comptes sont de même montant mais de sens opposés (comptes réciproques).

Après avoir établi le rapprochement bancaire, on identifie les opérations que lentreprise na pas encore enregistrées.

I) Le but :

Létat de rapprochement bancaire a pour but de vérifier la concordance des deux comptes (compte banque et extrait compte) et de déterminer le même solde.
Il sagit dun contrôle.
Les différences peuvent provenir :
Des oublis denregistrements
Des agios que nous découvrons sur lextrait de compte
Des erreurs dans nos livres
Des décalages de certaines opérations que nous connaissons dabord et que la banque enregistre après, ou inversement.

Pour établir un état de rapprochement bancaire, il faut :
Un extrait de compte tenu par la banque
Le compte banque
Le dernier état de rapprochement bancaire

II) La procédure :

1)Lettrage :

Le premier travail consiste à comparer lextrait de compte et létat de rapprochement bancaire du mois précédent. Les sommes figurant sur létat de rapprochement bancaire du mois précédent doivent se retrouver sur lextrait de tenu par la banque du mois en cours. Il faut les pointer sur les deux documents. Les sommes restantes seront à reporter sur létat de rapprochement du mois en cours.

Le second travail consiste

en relation

  • Marketing soc
    2222 mots | 9 pages
  • La gestion des risques de change
    4182 mots | 17 pages
  • etat de rapprochement document 1
    2067 mots | 9 pages
  • Consolidation
    4318 mots | 18 pages
  • Stratégie des firmes dans multimédias
    28160 mots | 113 pages
  • Comptabilite
    518 mots | 3 pages
  • Comptabilite
    2192 mots | 9 pages
  • Audit interne
    2065 mots | 9 pages
  • L'etat fédéral et l'etat régional
    1526 mots | 7 pages
  • administration
    444 mots | 2 pages