Les expulses Ernest-Pignon Ernest

Pages: 5 (1125 mots) Publié le: 28 septembre 2014

Mon sujet : Les Expulsés, Ernest PIGNON-ERNEST Thématique : La Ville (arts, techniques, expressions)

Présentation générale

1.1 L’œuvre et l’artiste
-Nature de l’œuvre : projet « in situ »
-Titre : « Les Expulsés »
-Réalisé par : Ernest PIGNON-ERNEST (artiste plasticien, né en 1942 à Nice).
-Date : 1979
-Périodehistorique : XXe et XXIe siècle et époque contemporaine.
-Domaine artistique : Art du visuel (Arts, techniques, expressions (sérigraphie-photographie-urbanisme)
-Courant artistique : le street art et l’art urbain
-Lieu de conservation : c’est une œuvre éphémère, il n’en reste que des traces photographiques
-Genre : Œuvre engagée
-Support : mur d’un immeuble éventré et abîmé

1.2 Lecontexte historique
A la fin des années 70, un programme de rénovation de certains quartiers de Paris entraine l’expulsion massive de leurs habitants et les oblige pour la plupart à se reloger dans les banlieues = Construction de cités dortoirs.

2. Présentation détaillée de l’œuvre

2.1 Description généraleComment l’œuvre a-t-elle été réalisée (technique, matériaux, instruments…) ?
C’est la représentation de deux personnages (un homme et une femme) par un dessin réalisé en atelier réalisation au fusain, en noir et blanc sur papier, puis sérigraphieé et collée sur le mur extérieur d’un immeubleéventré, abîmé, voué à la destruction (ici Mont Parnasse)
Des traces de vie antérieure y sont encore apparentes : papier peint emplacement d’un meuble, d’un cadre…
Cela en fait une scénographie puisqu’on y voit la volonté de mise en scène des deux personnages. Son matériau essentiel utilisé est la réalité à laquelle il essaie d’assimiler les qualités plastiques, l’espace. C’est uneœuvre « in situ » puisque son sens lui est donné par le lieu et l’endroit où elle est conçue et où elle s’intègre.
Ses dimensions :
Dimensions à l’échelle 1 grandeur nature adaptée au support (plusieurs sérigraphies collées)
Où peut-on la voir ?
C’est une œuvre éphémère, il n’en reste que des traces photographiques.
Courant artistique : - Le Street Art- L’art urbain
Spécificité de l’auteur : Ernest PIGNON-ERNEST colle son travail la nuit, aux endroits choisis en fonction de leur histoire, les œuvres apparaissent ainsi aux riverains le jour et disparaissent avec le temps, les intempéries, la destruction du support. Ce sont des œuvres éphémères qu’il ne signe pas, tout le monde peut se les approprier ; mais il en prend des photosafin de garder une trace de l’œuvre et ainsi restituer l’intégration des personnages dans leur milieu urbain.

2.2 Description détaillée Que peut-on y voir ?
Cette œuvre est une vue d’ensemble qui représente un dessin réalistesur lequel on voit deux personnages qui se tiennent debout face à nous, côte à côte et sur le point de partir, de tout quitter. Ils ont le visage fermé et paraissent fatigués, abattus et tristes ; leurs épaules sont baissées, preuve du lourd fardeau qu’ils emportent avec eux.
Tout ce qui leur reste est là, l’homme porte à bout de bras un matelas roulé tel un escargot et une valise ; lafemme elle, porte des sacs et a un baluchon roulé sous le bras. Toute l’œuvre est en noir et blanc réalisée sur papier, au fusain puis collée à l’extérieur d’un immeuble éventré, sur la paroi d’un mur. On y voit une volonté d’appropriation de la réalité, par l’utilisation du noir et blanc qui représentent l’intemporalité et font ainsi référence à un vécu.

2.3 Sens de l’œuvre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les expulsés, Ernest Pignon Ernest
  • HIDA LES EXPULSES D ERNEST PIGNON ERNEST
  • Les expulsés Pignon Ernest
  • Ernest Pignon Ernest
  • Les immigrés ernest pignon ernest
  • Ernest Pignon Ernest
  • Ernest Pignon Ernest
  • HISTOIRE DES ARTS Ernest Pignon Ernest

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !