Les fées de charles perrault - contes (1695)

1719 mots 7 pages
Les fées
Charles Perrault - Contes (1695)

Introduction

Depuis plusieurs siècles et en tout lieu, le conte fait partie de la tradition romanesque qui se diffuse par voie orale. Caractérisé par la présence du merveilleux, ce récit en prose a une fonction morale et didactique. Charles Perrault, (1628-1703), est, encore aujourd’hui, l’un des plus célèbres conteurs français. Il a mis par écrit des contes issus du folklore populaire auxquels il a apporté des modifications tel que l’addition de moralités. Ainsi, son conte Les Fées (1695), reprend l’histoire de deux sœurs de caractère et de destinée différents.
Charles Perrault

Lecture du texte
Les fées
Il était une fois une veuve qui avait deux filles : l'aînée lui ressemblait si fort d'humeur et de visage, que, qui la voyait, voyait la mère. Elles étaient toutes deux si désagréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles. La cadette, qui était le vrai portrait de son père pour la douceur et l'honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu'on eût su voir. Comme on aime naturellement son semblable, cette mère était folle de sa fille aînée, et, en même temps avait une aversion effroyable pour la cadette. Elle la faisait manger à la cuisine et travailler sans cesse.

Il fallait, entre autres choses, que cette pauvre enfant allât, deux fois le jour, puiser de l'eau à une grande demi lieue du logis, et qu'elle rapportât plein une grande cruche. Un jour qu'elle était à cette fontaine, il vint à elle une pauvre femme qui lui pria de lui donner à boire.

-" Oui, ma bonne mère, " dit cette belle fille. Et, rinçant aussitôt sa cruche, elle puisa de l'eau au plus bel endroit de la fontaine et la lui présenta, soutenant toujours la cruche, afin qu'elle bût plus aisément. La bonne femme, ayant bu, lui dit : " Vous êtes si belle, si bonne et si honnête, que je ne puis m'empêcher de vous faire un don. Car c'était une fée qui avait pris la forme d'une pauvre femme de village, pour voir

en relation

  • aurelie
    1537 mots | 7 pages
  • Français : questions autour du conte
    512 mots | 3 pages
  • Exposé sur les contes de Perrault
    1056 mots | 5 pages
  • Les fées, charles perrault
    564 mots | 3 pages
  • L'amour et les 5 sens
    485 mots | 2 pages
  • dissertation français
    270 mots | 2 pages
  • Petits résumer
    337 mots | 2 pages
  • Galland
    1181 mots | 5 pages
  • Quelles fonctions pour le conte de fées ?
    6058 mots | 25 pages
  • Le chat botté
    4358 mots | 18 pages