Les fées

274 mots 2 pages
Les fées de Charles Perrault
Situation initiale :
La jeune fille mange seule dans la cuisine. Sa mère l’oblige à faire des kilomètres deux fois par jour pour aller chercher de l’eau à la fontaine.
Elément perturbateur :
La jeune fille rencontre une vieille femme à la fontaine qui lui demande de l’eau, ce qu’elle s’empresse de faire en l’aidant gentiment. Il s’avère que c’est une fée.
Péripéties :
-Comme la jeune fille lui a donné de l'eau, la fée lui donne un don : à chaque parole qu’elle prononcera, une pierre précieuse ou une fleur sortiront de sa bouche.
-La cadette rentre chez elle. Pour expliquer son retard, elle raconte à sa mère sa rencontre avec la fée.
-Voyant perles, roses et diamants sortir de la bouche de sa fille cadette, la mère décide d’envoyer l'aînée à la fontaine pour qu’elle reçoive le même don.
-Trop orgueilleuse, l'aînée reçoit, elle, un don pour son manque d’amabilité et de générosité : à chaque parole qu’elle dira, crapaud ou serpent sortiront de sa bouche.
-Quand la mère découvre le sort jeté à sa fille aînée, elle se précipite sur la cadette pour la battre.
-La jeune fille s’enfuit dans les bois.
Résolution :
Le fils du roi rencontre la jeune fille en larmes dans la forêt et lui demande de raconter son histoire. Il en tombe amoureux. Situation finale :
Le prince emmène la cadette au palais de son père et l’épouse. Chassée par sa mère, la sœur aînée ne trouve personne pour l’accueillir et va mourir au coin d'un

en relation

  • les fées
    1083 mots | 5 pages
  • Les fées
    3989 mots | 16 pages
  • Fées
    594 mots | 3 pages
  • Les fées
    4635 mots | 19 pages
  • Les fées
    1826 mots | 8 pages
  • Les fées
    963 mots | 4 pages
  • Les fées
    887 mots | 4 pages
  • Les fées
    400 mots | 2 pages
  • Contes de fées
    1380 mots | 6 pages
  • Contes de fées
    333 mots | 2 pages