Les fausses confidence

1243 mots 5 pages
Les fausses confidences Présentation de l’auteur :

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, communément appelé Marivaux, baptisé le 8 février 1688 à Paris où il est mort le12 février 1763, est un écrivain français.
Homme solitaire et discret à la personnalité susceptible, longtemps mal compris1, il fut un journaliste, un romancier, mais surtout un auteur dramatique fécond qui, amoureux du théâtre et de la vérité, observait en spectateur lucide le monde en pleine évolution et écrivit pour lesComédiens italiens, entre 1722 et 1740, des comédies sur mesure et d’un ton nouveau, dans le langage « de la conversation ». Il est, aprèsMolière, Racine, Pierre Corneille et Musset le cinquième auteur le plus joué par la Comédie française.
Marivaux a laissé une œuvre considérable, composée de romans, de feuilletons, mais surtout de nombreuses pièces de théâtre. Avec le marivaudage, l'écrivain a révolutionné l'approche de la comédie au théâtre. Son nom a d'ailleurs donné naissance au verbe « marivauder », qui signifie échanger des propos galants et d'une grande finesse, afin de séduire quelqu'un.
De même, le dramaturge a beaucoup exploité les ressorts du mensonge, des jeux de masques entre les personnages, avec une telle subtilité que Voltaire écrira : « Il pèse des œufs de mouche dans une balance en toile d'araignée. »
Parmi ses pièces les plus marquantes, on peut citer :La Surprise de l'amour (1722) ; La Double Inconstance (1723) ; L'Île des esclaves (1725) ;La Seconde Surprise de l'amour (1727) ;Le Jeu de l'amour et du hasard (1730) ;Les Fausses Confidences (1737).
(Marivaux est surtout connu pour ses pièces qui traitent de "la métaphysique du coeur", ce qu'on a appelé le marivaudage ) Présentation de l’œuvre :

Les Fausses Confidences est une comédie en trois actes et en prose de Marivaux jouée pour la première fois le 16 mars 1737 par les Comédiens italiens à l’Hôtel de Bourgogne.
L’idée de provoquer l’amour par de fausses confidences a été souvent mise en

en relation

  • les fausses confidences
    9808 mots | 40 pages
  • Les fausses confidences
    21678 mots | 87 pages
  • Les fausses confidences
    11614 mots | 47 pages
  • Les fausses confidences
    2654 mots | 11 pages
  • les fausses confidences
    318 mots | 2 pages
  • Les fausses confidences
    465 mots | 2 pages
  • Les fausses confidences
    494 mots | 2 pages
  • Les fausses confidences
    3808 mots | 16 pages
  • fausses confidences
    373 mots | 2 pages
  • les fausses confidences
    2784 mots | 12 pages