Les fleurs du mal de baudelaire

2697 mots 11 pages
BAUDELAIRE : Les Fleurs du Mal

Travail préparatoire

1- Notice biographique

Charles Baudelaire naît le 9 avril 1821 à Paris suite à l’union de Caroline Dufaÿs (26ans) et de François Baudelaire (60ans). En 1927, son père meurt, et sa mère se remarie très vite avec le chef de bataillon Aupick. Cette époque est pénible pour Baudelaire qui n’aime guère son beau-père. De plus, à cause de promotion, Aupick et sa famille partent de Paris en 1831 pour aller à Lyon, où Charles est interne au Collège Royal. Puis en 1836, ils reviennent sur Paris. Charles est alors pensionnaire au collège Louis le Grand. Il est passionné par la poésie romantique. Mais en 1839, il est renvoyé du lycée à cause d’un caractère « bizarre », cependant cela ne l’empêche pas d’obtenir son baccalauréat en août 1839. A 18 ans, Charles s’inscrit à l’Ecole de Droit, mais parallèlement, il écrit à Hugo, rencontre Balzac et Nerval et mène une vie dépensière. Sa famille l’éloigne de Paris, car il avait contracté de nombreuses dettes. L’année 1841, est donc une année pendant laquelle Baudelaire voyage. Il part le 9 juin de Bordeaux en direction de Calcutta, mais suite à une escale à l’île Maurice, puis à l’île de la Réunion en septembre, il refuse de continuer son voyage vers l’Inde, et il s’installe pour quelques mois dans l’île pendant lesquels il remplit son esprit d’images « exotiques » qui ressortiront dans ses poèmes. Il retourne en France en février 1942. En 1842, il rencontre Hugo, ainsi que Gautier et Delacroix. Il prend possession de l’héritage de son père car il est enfin majeur. En mai 1842, il se lie avec Jeanne Duval. A partir de 1842, Baudelaire écrit ses premiers grands poèmes. En septembre 1844, sa mère le met sous la tutelle d’un conseiller judiciaire (Maître Ancelle), car elle a peur que son fils dilapide sa fortune personnelle. Baudelaire est vexé et humilié, et en 1845 il essaie de se suicider. N’ayant plus beaucoup d’argent pour vivre, et

en relation

  • Baudelaire les fleurs du mal
    30387 mots | 122 pages
  • Baudelaire, les fleurs du mal
    1207 mots | 5 pages
  • Les fleurs du mal, baudelaire
    1178 mots | 5 pages
  • Les fleurs du mal, baudelaire
    2507 mots | 11 pages
  • Baudelaire - les fleurs du mal
    946 mots | 4 pages
  • Baudelaire "les fleurs du mal"
    2176 mots | 9 pages
  • Baudelaire les fleurs du mal
    943 mots | 4 pages
  • Baudelaire - les fleurs du mal
    1868 mots | 8 pages
  • Baudelaire, les fleurs du mal.
    739 mots | 3 pages
  • Baudelaire "Les Fleurs du Mal"
    657 mots | 3 pages