Les fonctions de la poésie

598 mots 3 pages
Écriture poétique et quêtes de sens: du moyen age à nos jours

Question préalable:
Depuis le XVIII ème siècle, la poésie renouvelle sans cesse ses sources d'inspiration. La vieillesse, la pauvreté mais ici la laideur son vu sous un autre jour. Ce corpus de textes présente le poème «j'aime l'araignée» de Victor Hugo tiré du livre Les Contemplations parut en 1856. Francis Ponge présente son poème intitulé «L’huître» tiré de son recueil Le Parti pris des choses datant de 1942 . Guillaume Apollinaire nous expose son poème «La Chenille» tiré de sa compilation Le Bestiaire datant de 1918 et enfin Jacques Roubaud, nous révèle son poème «Le Lombric» publié dans son recueil Les Animaux de tout le monde en 1990. Nous nous demanderons donc quelles sont les fonctions de la poésie qui nous sont révélés dans les textes de ce corpus ? La poésie a la capacité de déchiffrer le monde. Elle a donc une fonction didactique quand le poète désire montrer des correspondances entre un monde sensible et un monde spirituel. Le langage poétique permet de révéler les multiples facettes d'une même réalité, ainsi que les liens secrets tissés entre les êtres et les choses, que le poète est seul à pouvoir voir. Un poème n'a jamais changé le monde mais il peut le rendre plus léger c'est la capacité du poète à transfigurer la réalité en quelque chose de beaucoup plus beau se rapprochant au plus près du rêve. La poésie est alors une quête de sens et le poète en devient le traducteur. Guillaume Apollinaire et Jacques Roubaud dans leurs deux poème nous montre le liens étroit qui existe entre la chenille ou le lombric et le Poète ! En effet, selon eux , le poète doit travailler aussi dur pour transmettre quelque chose de beau !Comme la vulgaire petite chenille qui se transforme en un splendide papillon ! Le lombric comme le poète doit d'abord travailler ses mots les « labourer » vers 10 pour ensuite « mourir » vers 7 qui n'est autre qu'une métaphore pour montrer que le poète se donne entièrement

en relation

  • Les fonctions de la poésie
    988 mots | 4 pages
  • Les fonctions de la poésies
    502 mots | 3 pages
  • Les fonctions de la poésie
    931 mots | 4 pages
  • Fonctions de la poésie
    835 mots | 4 pages
  • Les fonctions de la poésie
    775 mots | 4 pages
  • Fonction de la poésie
    611 mots | 3 pages
  • Les fonctions de la poésie
    400 mots | 2 pages
  • Les fonctions de la poésie
    1315 mots | 6 pages
  • fonctions de la poésie
    2249 mots | 9 pages
  • Les fonctions de la poèsie
    1721 mots | 7 pages