Les fondements théoriques de l'efficacité de la microfinance

Pages: 80 (19805 mots) Publié le: 17 juillet 2013
CHAPITRE 3 LES FONDEMENTS THÉORIQUES DE L’EFFICACITÉ DE LA MICROFINANCE Introduction
Plusieurs théories économiques peuvent contribuer à élucider les performances de la microfinance du point de vue des parties prenantes (« stakeholders »), c’est-à-dire des organisations de microfinance et des bénéficiaires de leurs services financiers. L’analyse des forces et faiblesses de ces théories sefondera surtout sur le postulat selon lequel une organisation n’est qualifiée d’efficace que s’il n’en existe aucune autre dans laquelle chaque personne obtiendrait en moyenne de meilleurs résultats pour tous les modes de fonctionnement envisageables (Milgrom & Roberts, 1997, p. 33). Sur cette base, il est possible de comparer les organisations de microfinance entre elles d’une part, et avec lesinstitutions de la finance classique d’autre part. En fonction des approches retenues, l’appréciation des performances des organisations de microfinance s’articulera autour des concepts tels que l’efficacité institutionnelle (CERISE & IRAM, 2005), la viabilité financière (Le Picard Ducroux, 2001 ; Lapenu, 2002) et l’efficacité productive et allocative (Hugon, 1996a). Le principal objectif de ce chapitreest de dégager, au travers de divers courants théoriques explicatifs des performances en microfinance, les principaux indicateurs susceptibles à l’évaluation de l’efficacité des organisations de microfinance du Kivu ainsi que les préalables et implications d’une restructuration efficace de ces organisations. Pour ce faire, une première approche d’efficacité se fonde sur les théories d’asymétried’information (3.1.). On peut en effet observer plusieurs distorsions (dont le rationnement de crédit) entre le prêteur et l’emprunteur. Ces distorsions ont généralement pour cause l’asymétrie d’information et pour conséquence l’inefficace l’intermédiation financière. Face à ce problème, la microfinance propose quelques mécanismes dits « novateurs » en vue préserver l’efficacité du financement. Lathéorie de la répression financière (3.2.) propose une première approche de l’efficacité des organisations de microfinance comparées aux institutions financières classiques. Elle explicite pour cela la notion de l’efficacité productive, la persistance du rationnement de crédit en microfinance et les préalables macroéconomiques – institutionnalisation impliquant réglementation et supervision. Cettethéorie est utilement complétée par celle des coûts de transaction (3.3.) qui enrichit l’analyse de l’efficacité productive et aborde des notions complémentaires telles les économies d’échelle, les effets de synergie entre deux ou plusieurs institutions financières, etc. Enfin, la théorie des droits de propriété (3.4.), abordant le problème de divergence d’intérêts entre les différentes partiesprenantes en microfinance, fournit la base d’appréciation de la viabilité sociale interne et externe des organisations sous l’optique de la bonne gouvernance et donc de l’efficacité allocative.

3.1. LES THEORIES FONDEES SUR L’ASYMETRIE DE L’INFORMATION

Dans la relation de crédit, que celle-ci soit ou non intermédiée, l’information apparaît en effet asymétriquement distribuée. On concevra aisémentque l’emprunteur dispose d’une meilleure information que le prêteur sur les paramètres qui vont déterminer la rentabilité effective du projet et ensuite en gouverner le partage des revenus (Lobez, 1997). Il en est ainsi, par exemple, des flux de liquidité générés par un investissement financé par emprunt. La distribution effective des flux de liquidité conditionne directement la probabilité dedéfaut de paiement de l’emprunteur et donc l’espérance de rendement du prêteur. Il en est de même du risque d’exploitation de l’entreprise qui emprunte. Celle-ci connaît relativement mieux que le prêteur son métier, son marché ainsi que la conjoncture dans laquelle elle évolue. Dans ces deux cas, l’asymétrie d’information s’observe entre l’emprunteur et le prêteur, au détriment de ce dernier...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les fondements théoriques du libéralisme
  • Fondements theoriques de l'analyse économique
  • Les fondements theoriques de la monarchie absolue
  • Fondements théoriques pour un dossier marketing
  • Fondements théoriques en economie sociale
  • Les fondements théoriques de la macroéconomie
  • Les fondements théoriques des échanges internationaux
  • Les fondements théoriques des analyses monétaires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !