Les fonds souverains

6719 mots 27 pages
Les fonds souverains sont-ils une menace pour l’équilibre géopolitique et géoéconomique mondial ?

Le fond monétaire international a publié le 29 février 2008 un dossier sur ses objectifs de concertation avec l’OCDE, les Etats membres ainsi que la plupart des fonds souverains :

Le document nous indique que les fonds souverains sont des fonds d’investissement détenus par les États et créés afin de remplir des objectifs divers. La presse s’est petit à petit rendu compte de leurs importances dans l’économie mondiale : certains existent depuis déjà quelques décennies (celui du Koweït, d’Abu Dhabi et de Singapour), d’autres ont pris de l’importance en raison de l’augmentation du prix des matières premières, de la globalisation financière, et de l’acquisition par des pays exportateurs de devises étrangères (exemple de la Chine). L’importance des fonds souverains fait également peur : si le FMI essaye d’obtenir des informations sur ces fonds en raison de leurs impacts sur les économies domestiques des Etats membres ainsi que sur la stabilité de l’économie mondiale, c’est bien parce qu’ils manquent de données. Leur manque de transparence inquiète les économies les plus développées car leurs tailles et leurs stratégies d’investissements, décidées par les Etats propriétaires, sont souvent inconnues. C’est alors le rôle des gouvernements dans l’économie mondiale qui inquiète le plus. Également, les investissements de ces fonds affectent certains pays moins développés au marché peu ouvert au commerce international. Ces fonds contribuent cependant de manière positive sur les économies domestiques d’une part, et sur l’économie mondiale d’autre part : ils peuvent d’abord appuyer la politique fiscale des Etats propriétaires via le transfert de revenus de ressources non renouvelables (pétrole, gaz...) entre générations (le rôle de l’épargne), amoindrir l’effet négatif de la volatilité des prix de ces ressources sur les revenus et dépenses des États, ou encore

en relation

  • Fonds souverains
    7175 mots | 29 pages
  • Les fonds souverains
    6410 mots | 26 pages
  • Les fonds souverains
    3093 mots | 13 pages
  • Fonds souverains
    21035 mots | 85 pages
  • Fonds souverains
    3540 mots | 15 pages
  • Fonds souverains
    9652 mots | 39 pages
  • Les fonds souverains
    9486 mots | 38 pages
  • les fonds souverains
    1138 mots | 5 pages
  • Fonds souverain
    7158 mots | 29 pages
  • Fonds souverains
    2083 mots | 9 pages