Les gentils

4798 mots 20 pages
L’École des femmes est une comédie de Molière en cinq actes (comportant respectivement quatre, cinq, cinq, neuf et neuf scènes) et en vers (1779 dont 1737 alexandrins), créée au théâtre du Palais-Royal le 26 décembre 1662.

La pièce, novatrice en ce qu'elle mêlait de manière alors inédite les ressources de la farce et de la grande comédie en vers, fut un immense succès, et suscita une série de débats connus sous le nom de « Querelle de L'École des femmes. » Cette querelle, habilement exploitée par Molière, lui donna l'occasion de répondre aux critiques qui lui avaient été adressées et de préciser son projet dramatique dans une comédie intitulée La Critique de l'École des femmes, représentée sur la scène du même théâtre au mois de juin de l'année suivante.
Sommaire [masquer]
1 Résumé
2 Liste des personnages[1]
3 Commentaires
3.1 Les sources de L'École des femmes
3.2 De L'École des maris à L'École des femmes
3.3 Obscénité et grivoiserie
3.4 L'invention d'un nouveau type de comédie
3.5 Succès et querelle
4 L'École des femmes au théâtre
4.1 Création de la pièce
4.2 Autres mises en scène notables
4.2.1 Louis Jouvet (1936)
4.2.2 Jean-Paul Roussillon (1973)
4.2.3 Antoine Vitez (1978)
4.2.4 Marcel Maréchal (1988)
4.2.5 Éric Vigner (1999)
4.2.6 XXIe siècle
5 Adaptations cinématographiques et télévisuelles
5.1 Raymond Rouleau (téléfilm, 1973)
5.2 L'École des femmes au cinéma
6 Notes et références
6.1 Notes
6.2 Références
7 Bibliographie
8 Voir aussi
8.1 Articles connexes
8.2 Liens externes
Résumé[modifier | modifier le code]

Préface - Molière explique que cette pièce de théâtre a été "frondée" lors de sa parution. Mais peu après, "l'échec" a fait place au succès. Il espère que ses autres pièces feront de même.
Acte I - Arnolphe, qui vient de changer son nom en celui, plus aristocratique, de « M. de La Souche », est un homme d’âge mûr qui aimerait jouir du bonheur conjugal ; mais il est hanté par la crainte d’être trompé par une femme.

en relation

  • Gentil
    16471 mots | 66 pages
  • Faut-il etre gentil ?
    426 mots | 2 pages
  • L'histoire de port gentil
    2779 mots | 12 pages
  • Gentil petite diabel
    3569 mots | 15 pages
  • Cessez D Etre Gentil
    2099 mots | 9 pages
  • Le Gentil Dragon Corrige
    472 mots | 2 pages
  • Trop gentil au bureau ?
    2359 mots | 10 pages
  • Napoléon était-il un gentil garçon?
    575 mots | 3 pages
  • bourgeois gentil homme
    1026 mots | 5 pages
  • Le bourgeois gentil homme
    1100 mots | 5 pages