Les grafs et tags

4035 mots 17 pages
Grafs et Tags
L'origine des graffitis remonte à la préhistoire. Nous n'avons pas inventé les grafs, ils existaient déjà. Il existe un musée français des graffitis dans l'Oise à Verneuil en Halatte (on y voit des graffitis vieux de 3 000 ans).
Mais la nouvelle mode des grafs est apparue dans les années soixante-dix. Les Américains, à New-York, sont les premiers à avoir fait les grafs, en particulier les portoricains et les noirs.
Les tags et graffitis
La différence entre un tag et un graffiti, c'est qu'un tag est une signature et un graffiti est un dessin autour d'une signature.

Tags sur une poubelle de Savigny le Temple | |
Graffitis sur les murs d'un chantier abandonné près du local Bobby Sands de Savigny le Temple.
Tous les dessins sur les murs (des graffitis ou des tags) sont faits la plupart du temps de façon clandestine car il est interdit dans la plupart des pays d'écrire ou de dessiner sur les murs.
Les tags et les graffitis sont interdits en France parce que ça abîme l'environnement, ça salit les murs. Beaucoup d'argent est dépensé pour nettoyer les abris d'autobus, les banc des gares...
Parfois les taggers obtiennent l'autorisation de taguer le long des voies ferrées près des gares, sur les palissades des chantiers etc...
Les grafs peuvent être très beaux et leurs auteurs sont des artistes.

Les jeunes dessinent sur les murs pour s'exprimer. Ils utilisent des bombes de peinture et dessinent sur les murs, des fois pour écrire, des fois pour dessiner. D'autres emploient les bombages pour marquer le territoire de leur bande. Les tags sont presque partout : dans les gares, le métro, les rames de train, et aussi plein d'autres endroits comme les palissades de chantier, les murs, les bancs, les cages d'escalier des immeubles... Ce sont surtout les jeunes de 15 et 20 ans qui font les tags et les graffitis.

LES MODES D’EXPRESSION DU HIP-HOP, DES ORIGINES A NOS JOURS :

Documentation construite et actualisée par les membres. Ces écrits

en relation

  • L'art du tag
    1573 mots | 7 pages
  • Les graffiti acte de vandalisme ou art ?
    1238 mots | 5 pages
  • Sylvain ALLEMAND, « Je tague, donc je suis », Magazine Sciences Humaines, mensuel n°119 AoûtSept 2001, intitulé « La nature humaine Darwin, l’homme, la société ».
    1657 mots | 7 pages
  • Graffiti
    6979 mots | 28 pages
  • les jeunes
    6070 mots | 25 pages
  • Sociologie du rap détailler profondement
    77540 mots | 311 pages
  • Trait Des Sciences Et Pratiques De L Education
    219166 mots | 877 pages