Les grandes lignes de la réforme

623 mots 3 pages
Les grandes lignes de la reforme
En ce qui concerne le président de la république le statut présidentielle est aménagé au nombre de 2 mandat ( pas plus de deux consécutif ).
Instauration d’un nouveau droit de message : le président peut dorénavant s’adresser directement au parlement , un débat peut suivre son intervention hors de sa présence et le débat doit se finir par un vote. Certain pouvoir du président sont restreint, par exemple le droit de grâce ne peut plus être collectif il est limité a sa dimension individuelle. Le président ne préside plus le conseil supérieur de la magistrature. En cas d’utilisation de l’article 16 le conseil constitutionnel peut être saisi 30 jours après l’entré en vigueur de l’article 16 afin de savoir s’il y a lieu d’être, s’il n’est pas saisi au bout de ces 30 jours le conseil constitutionnel peut s’auto saisir.
Au niveau de gouvernement l’engagement de responsabilité du gouvernement sur un texte de loi art 49-3 est limité au projet de loi de finance et au projet de loi de financement de la sécurité social et a un autre texte par session art 3 de la constitution. Autrement dit le gouvernement peut poser la question de confiance autant de fois qu’il veut en Revenge pour les autres projets c’est limité une fois par sessions. Pour ceux qui est des citoyen le projet constitutionnel prévoit que le conseil constitutionnel peut dorénavant être saisit à la demande d’un justiciable. IL y a ma possibilité de référendum initiative populaire, possibilité pour le citoyen de saisir plusieurs institution pour comme le conseil supérieur de magistrature ou le conseil économiques social et environnementales. Adopté en terme identique en seconde lecture par les deux assemblées le texte a été soumis au congrès, le texte a adopté la révision le 21 juillet 2008 par 539 voies pour 357 voies contre.
Révision au niveau social : Première réforme : la loi constitutionnel le du 22 février 1996 elle crée les lois de financement de la sécurité

en relation

  • Dissertation
    3474 mots | 14 pages
  • Concile de clermont (1095)
    2010 mots | 9 pages
  • La politique de solon
    2828 mots | 12 pages
  • Les grandes lignes du projet de loi de finances 2011
    11472 mots | 46 pages
  • La Constitution de Solon
    4571 mots | 19 pages
  • Retraire
    818 mots | 4 pages
  • Le Concile De Reims
    2511 mots | 11 pages
  • Charte de la r forme de la justice
    1395 mots | 6 pages
  • Les lignes maritimes et le transport terrestre
    8289 mots | 34 pages
  • L'humanisme
    5736 mots | 23 pages