Les grands enjeux de l'europe

Pages: 37 (9151 mots) Publié le: 10 juin 2012
Pensez-vous que la Grèce doive sortir de l'euro ?
Si l'on demande aux Grecs s'ils veulent sortir de l'euro, la réponse est non. Vont-ils pour autant élire un gouvernement qui choisira de rester dans l'euro ? Pour l'instant la réponse est également non. Attendons le résultat des élections du 17 juin. Si le peuple grec décide, de manière souveraine, de sortir de la zone euro, il faudra en prendreacte. Le vrai problème, pour moi, se situe dans les semaines qui nous séparent de ce scrutin. Si un puissant « bank run » oblige les autorités à geler les dépôts bancaires et à instaurer un contrôle des capitaux, cela reviendra, de facto, à une sortie de la Grèce de l'euro. Le pire serait que les marchés décident à la place des gouvernements. Et c'est ce vers quoi l'on risque de s'acheminer.Les Européens ne peuvent-ils rien faire pour éviter ce scénario ?

Il faudrait envoyer des signaux positifs ; répéter tous les matins qu'il n'est pas question que la Grèce sorte de la zone euro au lieu de souffler le chaud et le froid. Le piège qui se referme est le suivant : la recapitalisation des banques grecques reste suspendue à la réalisation de l'accord avec la troïka, lequel est désormaissuspendu aux prochaines élections. Le risque de la crise bancaire autoréalisatrice monte.

Est-ce que la Grèce ne profiterait pas d'une sortie de l'euro ?

Pour moi ce serait une grave erreur. Les Grecs verraient leur monnaie s'effondrer d'au moins 50 % ce qui signifierait une ponction équivalente de leur pouvoir d'achat vis-à-vis des produits importés. L'inflation deviendrait galopante, lesecteur bancaire serait soumis à une panique folle. Cela dit, on peut penser qu'après une période apocalyptique, il y aurait un retour de compétitivité. En pesant les avantages et les inconvénients, rester dans l'euro l'emporte à mon avis. Mais il faudrait un plan de croissance vigoureux, qui concentrerait sur un an ou deux tout ce à quoi la Grèce peut prétendre comme investissements et fondsstructurels pour les cinq ou dix prochaines années.

Quid de la dette ?

S'ils sortent de la zone euro, la dernière chose que les Grecs feront, c'est de payer leur dette.

Quels seraient les effets d'une sortie de la Grèce pour le reste de la zone euro ?

Pour la zone euro, ce serait une catastrophe. On aura montré qu'on peut être dans la zone euro et en sortir. La zone euro ne serait qu'unrégime de change fixe super-rigide, qui peut facilement voler en éclats. Pour avoir échoué à régler un problème qui pèse seulement 2 % du PIB de la zone euro, on va créer un précédent qui coûtera extrêmement cher.

Comment expliquez-vous alors que les gouvernements européens envisagent cette option ?

Je pense qu'il n'y a plus de rationalité. Madame Merkel navigue depuis le début entre plusieurscontraintes contradictoires, la cour de Karlsruhe, son opinion publique et le principe de réalité sur la zone euro. D'où un louvoiement permanent. J'espère que les autorités allemandes n'ont pas atteint le point où ils préféreraient que les marchés décident à leur place.

L'Allemagne va-t-elle devoir se rallier à la stratégie de croissance réclamée par François Hollande ?

Toutes les idées donton parle, augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement (BEI), « project bonds » pour les infrastructures et accélération des déboursements des fonds structurels ne sont pas mauvaises, et seront sans doute acceptées au final, mais elles ne vont pas résoudre le problème de ces prochains mois. Or c'est tout de suite que se joue le destin de la zone euro. Je propose deux choses. Lapremière est simple à mettre en oeuvre : il faut que, dès aujourd'hui, on raisonne en termes de déficit public structurel, c'est-à-dire hors effets de la conjoncture et non plus en déficit courant. C'est vital car on voit les dangers de la course-poursuite entre une croissance qui se dérobe et des mesures d'austérité additionnelles pour respecter des objectifs toujours plus difficiles à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les grands enjeux de l'europe
  • Les grands enjeux de l'europe
  • Les enjeux de l'europe
  • Enjeux de l'europe
  • Grands enjeux
  • Les grand enjeux
  • Les enjeux institutionnels de l'Europe
  • L’europe un enjeu dans la rivalité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !