Les guerres médiques

1400 mots 6 pages
Vè siècle : les guerres médiques, un affrontement entre les grecs et les perses .
Les guerres médiques, c’est avant tout un affrontement entre les grecs unis et les barbares perses.
Pour comprendre les guerres médiques, il faut comprendre la révolte de l’Ionie (499-494 av J-C).
On les appellent les grecs d’Asie ou les grecs ioniens. Depuis le 16è siècle av J-C, ces grecs sont acceptés dans ce royaume Lydien, et vivaient plutôt bien cette intégration dans le royaume lydien. Crésus est un souverain philenene, il aime les grecs. Il n’y a pas d’ingérence dans ses cités.
En 546 Cyrus remporte une victoire face à Crésus. C’est un tourant dans lequel les cités grecques d’asie mineure n’ont pas un mot à dire. En effet, elles ne sont pas assez puissantes militairement pour se rebeller face aux perses qui sont vus comme invincible militairement. Cette vision va évoluer lorsqu’en 513, Darius va se mettre en tête de lancer une expédition contre les scythes qui se situent au niveau de la Thrace et du pont-Euxin. Cette expédition a lieu dans le nord de l’asie mineure. Elle va être un échec et Darius va être obligé de se battre en retraite ; ce qui va changer la vision des grecs vis-à-vis des perses. C’est le premier signe de fragilité des perses. IL va falloir attendre 499 pour voir apparaître la révolte de l’Ionie. Pour Hérodote, la cause de cette révolte est que Darius se met à soupçonner Histiée de Milet. Aristagoras, de famille avec Histiée, le succède à Milet.
Aristagoras mène une expédition à Naxos mais cela échoue. Pour échapper à son sort, il se révolte car il serait puni de toute manière.
La domination grecque a représenté le début d’une crise économique liée à la lourdeur du tribut que devaient payer les cités grecques au souverain perse.
La cause première de la révolte de l’ionie est une cause politique. Il faut encore revenir à 546, lorsque les cités grecques passent du protectorat bienfaisant pour les grecques à la domination des perses, qui est beaucoup

en relation

  • Les guerres médiques
    2038 mots | 9 pages
  • Les guerres médiques
    1893 mots | 8 pages
  • Les guerres médiques
    5040 mots | 21 pages
  • Les guerres médiques
    5426 mots | 22 pages
  • Les guerres mediques
    4235 mots | 17 pages
  • Athenes et les guerres mediques
    1871 mots | 8 pages
  • fiche guerres médiques
    687 mots | 3 pages
  • Des guerres médiques à la guerre du péloponnèse
    5878 mots | 24 pages
  • Sparte des origines aux guerres médiques
    15803 mots | 64 pages
  • Des guerres médiques à périclès en passant par l'histoire d'athènes
    2104 mots | 9 pages