Les hommes dans "une si longue lettre" de Mariama Bâ

Pages: 5 (1083 mots) Publié le: 14 janvier 2014
Composition littéraire - Les Hommes

Une si longue lettre de Mariama Bâ est le portrait d'une Afrique en mouvement, une Afrique en train de changer. Nous découvrons cette Afrique à travers l’histoire d’une femme, Ramatoulaye, qui écrit une lettre autobiographique à son amie Aïssatou où elle raconte les événements marquants de sa vie. Tout au long de cette lettre, elle évoque plusieurs thèmesproblématiques, d'après elle au Sénégal et plus largement en Afrique occidentale, comme la polygamie, la religion, la politique, l’éducation, le travail et les relations entre les femmes et les hommes. Le sujet qui va nous intéresser est justement « les hommes ». Ce qui nous amène à nous poser quelques questions :
Tout d’abord, en lisant son roman on peut remarquer une double personnalité deshommes. Un côté de grandeur et un côté bestial. Comment se manifeste cette dualité Grandeur/Animalité ?
Ensuite, de quelle(s) manière, l’homme a-t-il une emprise sur la femme ? Quel est l'importance de la tradition dans la relation homme/femme ? Comment faire évoluer cette relation entre les deux sexes ?
Et finalement : Quelle est la thèse de Mariama Bâ à propos des hommes dans une si longuelettre ?
Comme mentionné précédemment, le portrait des hommes que nous propose Mariama Bâ à travers Ramatoulaye dans son livre est une vision de l'homme complexe. Ils semblent partagé entre deux mondes : L'homme est un : grandeur et animalité confondue (p.65). Notre thèse est que l'homme se sert des traditions afin d'exprimer son côté « animal ».

Une chose est sûre, Ramatoulaye ne hait pas les hommes,elle dit d'ailleurs qu'elle est persuadée de l'inévitable complémentarité de l'homme et de la femme (p.164). La majorité des fois où elle parle d'eux, on ressent de l'admiration. Ils ont des valeurs et des principes, par exemple Modou, qui préfère un travail mal rémunéré mais constructif pour son pays à la profession d'avocat, qui lui apporterait une bonne paye. Elle voit les hommes comme dessortes de héros. Qu'ils aident à faire avancer le pays comme le syndicaliste Modou et le politicien Daouda Dieng ou qu'ils guérissent les gens malades comme le fait Mawdo Bâ.
Alors pourquoi le portrait qu'elle en fait dans sa lettre nous semble-il parfois si sombre ?
Le long du récit, les hommes sont parfois décrits comme des lâches, courbant la nuque (p.64) à la différence des princes, etparfois comme des êtres sauvages, guidés par leurs pulsions et leur libido. Ils semblent habités par une sorte de bouleversement intérieur, qui les pousse à la dérive, sans qu'ils en soient réellement conscients. Folie ? Veulerie ? Amour irrésistible ? Quel bouleversement intérieur a égaré la conduite de Modou Fall ?  (p.30, 31). Les hommes possèdent une force intérieure destructrice. Une force quipousse Modou à quitter son foyer en laissant sa femme seule assumer toute les charges. Cette force, c'est l'ambition et elle est présente dans tous les aspects de leur vie. Tant sur le plan professionnel: Depuis trois ans, il s’imposait dans la mêlée politique par le sérieux de son action et la netteté de son verbe (p.113), que sur le plan affectif: Et pourtant, que n'a-t-il fait pour que jedevienne sa femme. (p.32)
L'homme serait donc un mélange entre grandeur et animalité et également entre homme de valeur et homme ambitieux.
On remarque le long du récit, que la femme est en retrait par rapport à l'homme, plus encore, la femme est au service de l'homme. Tout comme le veut la coutume, la femme s'ampute de sa personnalité, de sa dignité, devenant une chose au service de l'homme quil'épouse (p.16). Plus qu'une emprise, l'homme pense avoir le contrôle de la femme, beaucoup voulaient les posséder (p.36). Et le plus souvent, pour arriver à ça, ils s'appuient sur la tradition. Cette volonté de domination est présente dans le texte à diverses échelles. Que ce soit la volonté d'être obéi : De temps en temps, une voix virile excédée met en garde, redéfinit le rassemblement : cérémonie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Une si longue lettre de mariama ba
  • Une si longue lettre de mariama bâ
  • Une si longue lettre de mariama ba
  • Une si longue lettre de mariama ba
  • La polygamie dans une si longue lettre de mariama ba
  • La olygamie dans une si longue lettre de mariama ba
  • La polygamie dans une si longue lettre de mariama ba
  • La polygamie d'une si longue lettre de mariama ba

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !