Les humanistes

1019 mots 5 pages
André Vésale naît le 31 décembre 1514, à Bruxelles (Brabant) et meurt le 15 octobre 1564 dans l'île de Zante (Zakynthos) en Grèce.
Anatomiste, médecin brabançon, considéré par de nombreux historiens des sciences comme le plus grand anatomiste de la Renaissance, voire le plus grand de l’histoire de la médecine.
Ses travaux, outre qu’ils ont fait entrer l’anatomie dans la modernité, mettront fin aux dogmes du galénisme qui bloquaient l’évolution scientifique depuis plus de mille ans aussi bien en Europe que dans le monde islamique. Il est l’auteur d'un des livres les plus novateurs sur l’anatomie humaine, De humani corporis fabrica (Sur le fonctionnement du corps humain). Il est aussi un grand humaniste de son époque.

Ambroise Paré né vers 1510 au Bourg-Hersent, près de Laval, et mort le 20 décembre 1590 à Paris, est un chirurgien et anatomiste français.
Chirurgien des champs de bataille, le père de la chirurgie moderne. Il est l'inventeur de nombreux instruments. La généralisation alors relativement récente de l’usage des armes à feu rend les chirurgiens familiers avec des plaies d'une sorte nouvelle, que l’on cautérise au fer rouge ou à l’huile bouillante au risque de tuer le blessé. Paré met au point la ligature des artères, qu'il substitue à la cautérisation, dans les amputations.
« Je le pansay, Dieu le guarist (en moyen français)
Je le pansai et Dieu le guérit. » Phrase modeste de Paré pour résumer sa philosophie.

Thomas More 7 février 1478, Londres – 6 juillet 1535, Londres 7 février 1478, est un juriste, historien, philosophe, humaniste, théologien et homme politique anglais. Chancelier du roi Henri VIII, il renonça à sa charge, et fut finalement condamné à mort en raison de son refus de reconnaître l'autorité religieuse que s'était arrogée le roi.
Grand ami d'Érasme, érudit, philanthrope, il participa pleinement au renouveau de la pensée qui caractérise cette époque, ainsi qu'à l'humanisme, dont il fut le plus illustre représentant anglais.
Sir

en relation

  • Humaniste
    1439 mots | 6 pages
  • Les humanistes
    301 mots | 2 pages
  • Les humanistes
    578 mots | 3 pages
  • Humaniste
    1965 mots | 8 pages
  • Les humanistes
    1380 mots | 6 pages
  • Humanistes.
    731 mots | 3 pages
  • Humaniste
    957 mots | 4 pages
  • Les humanistes
    308 mots | 2 pages
  • Les humanistes
    509 mots | 3 pages
  • Humaniste
    2739 mots | 11 pages