Les identités lunatiques dans moon palace de paul auster

Pages: 31 (7712 mots) Publié le: 3 juin 2011
Introduction

La lecture résonne en nous avec beaucoup d’intensité, et son écho pourrait y vibrer éternellement. Elle est remplie de sens qui s’entremêlent et se dispersent, se replient sur eux-mêmes, se tordent et se chevauchent, éclatent. Les premiers mots empruntés par nos yeux ont semblé se liquéfier. Bientôt le comprendrons nous, ils constituaient la source d’un ruisseau, d’une rivière,d’un torrent de vérités aux langues souples et aux remous sinueux. Il y a tant, tant de directions que prennent ce courant qu’on pourrait y être entraîné de multiples façons, tantôt secoué dans ses profondeurs, tantôt cherchant l’air au creux d’une vague. Condensation de réalités au sommet de notre esprit, trop larges, trop globales pour que l’on puisse les considérer avec précision sans en voir lamoitié se volatiliser. C’est juste une tranche de vie que nous tenons entre les mains. Assez complète pour être déroutante. Nous lisons « Moon Palace », de Paul Auster. Et comment, par la suite, pourrions-nous en parler sans être réducteur ? Heureusement, ce travail de fin d’étude n’exige l’analyse que de quelques aspects. Heureusement surtout, bien que déjà immortel, Paul Auster n’est pas encoremort. Il n’aura donc pas à se retourner dans sa tombe, effort incommensurable. Serait-ce à un malheureux rhétoricien de devoir épauler son contenu par de pertinentes analyses ? Mission suicidaire, accordons-le. Voilà pourquoi j’entamerai mon travail avec légèreté, toute gravité ayant été superficielle. Choisir un aspect du roman, c’est renoncer. J’ai été plongé dans une atmosphère parfois onirique(splendeur poétique de certains passages), parfois intenable (sensation d’enfermement), sous le signe de la Lune. J’aurais pu me concentrer sur bien des choses, telles les nombreuses références dont profite cette œuvre (Hamsun, Platon, Pascal, Sénèque etc.), son humour, sa réflexion sur la valeur de l’Art et de la beauté,… Renoncer donc, c’est ce que je ferai, à l’image du bien bel anti-héroqu’est Marco Stanley Fogg. Je me livrerai ici à ce qui m’a le plus directement frappé dans cette odyssée : la précision du miroir psychologique qu’elle constitue. Bien sur, ce thème est inhérent à la littérature, qui peut en effet prendre sa majestuosité dans la dénonciation sensible de vérités humaines. Quant à cela, le roman de Paul Auster détient une sensibilité particulière, celle de sa terribleécriture, et surtout s’agrippe à des vérités simplement immenses. Le but de ce travail sera de restructurer ma lecture en reformulant moi-même, le plus formellement possible et grâce à la psychologie moderne, des réalités qui y transparaissent.

I. Situation de Moon Palace dans l’œuvre et la vie de Paul Auster.

Il est étonnant de réaliser que toute recherche d’une biographie détaillée de PaulAuster est vaine. Le net est assez tacite, autant que les dictionnaires d’auteurs et les forums. Même sa maison d’édition, en France et en Belgique, m’a boudé. Est-ce parce que, justement, Mr Auster n’a pas encore quitté ce monde ? La mort d’un homme serait-elle la condition sine qua non à la construction de sa biographie ? Sarcasme ? Ensuite alors il m’est apparu qu’il aurait peut-être écrit unebiographie déguisée par : « L’invention de la solitude ».
Nous savons dans les grandes lignes que Paul Auster est né le trois février mille neuf-cent quarante-sept à Newmark, de parents d’origine européenne et de confession juive. Il n’a pas toujours été l’écrivain inconditionnel de la ville de New York. Après une jeunesse plongée dans le monde littéraire et celui du base-ball, Auster suivra desétudes de littérature anglaise, italienne et française à l’université de Columbia. D’où sa future vocation de traducteur de poésie française. Paul Auster voue une grande passion au cinéma, mais ne récoltera aucun succès dans ce milieu. Bien qu’il échappe de peu à la guerre du Vietnam, il sera plongé dans une décennie très difficile dès la fin de ses études, vers 1967. Il vogue de boulots en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Paul auster moon palace
  • Moon palace de paul auster
  • Moon palace de paul auster
  • Identity in paul auster's moon palace
  • Moon palace
  • Moon palace
  • Moon palace
  • Paul auster

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !