Les ifrs

12466 mots 50 pages
Manuscrit auteur, publié dans "Technologie et management de l'information : enjeux et impacts dans la comptabilité, le contrôle et l'audit, France (2002)"

LA FORMATION A L’AUDIT : DETERMINANTS, CONTENU ET VOIES DE RECHERCHE
Elisabeth BERTIN Maître de conférences à l’I.A.E – Université de TOURS Institut d’Administration des Entreprises 50, avenue Jean Portalis B.P. 0607 37 206 TOURS CEDEX 03 Tél. : 0247361009 - Mél. : bertin@droit.univ-tours.fr
Résumé A la lumière des principaux résultats de la recherche comportementale en audit et prenant en considération les défis que la profession doit relever aujourd’hui, le présent papier propose de développer de façon urgente un programme de formation visant à développer la pensée critique et une attitude éthique chez les futurs auditeurs. Mots clés : Audit - jugement - comportement formation - éthique - cognition - communication métacognition - internationalisation - nouvelles technologies Abstract In the light of behavioural research in auditing and challenges due to changes in the accounting and auditing environment and the enlargement of scope of statutory audit, this paper serve as a vehicle to organise discussions on an educational design in audit, that should develop critical thinking and ethical reasoning. Keywords : Audit - judgement - behaviour education – ethics - cognition - communication metacognition - internationalisation - new technologies

halshs-00584440, version 1 - 8 Apr 2011

Introduction
La profession de l’audit1 fait face à de nouveaux enjeux liés à l’internationalisation des affaires, au développement rapide des technologies de l’information et à l’accroissement du rôle de l’audit dans la gouvernance de l’entreprise. Ces évolutions rendent plus complexe la fonction d’audit et entraînent une remise en cause du positionnement par rapport au métier de base. D’une part, l’audit est un processus de jugement faisant intervenir de plus en plus d’informations qualitatives et ambiguës. Les évolutions

en relation

  • Ifrs
    10597 mots | 43 pages
  • Ifrs
    932 mots | 4 pages
  • Ifrs
    1821 mots | 8 pages
  • Ifrs
    4289 mots | 18 pages
  • Ifrs
    20228 mots | 81 pages
  • Ifrs
    2381 mots | 10 pages
  • IFRS
    24776 mots | 100 pages
  • ifrs
    24516 mots | 99 pages
  • Ifrs
    2766 mots | 12 pages
  • Ifrs
    557 mots | 3 pages