Les impressionistes

562 mots 3 pages
Les impressionnistes.
En 1870, la France a proclamé la Troisième République. Paris a consolidé son air de fête bourgeoise et continue d'enrichir son théâtres, musées, restaurants, dancings, casinos, et en particulier le café. Partout des nouvelles et de progrès.
C'est dans cette grande ville qui mûrissent les conditions pour le plus grand des innovations artistiques du siècle. Sans Paris impressionnisme n'aurait pas existé, mais sans les impressionnistes de Paris ne sera jamais photographié et décrit dans ses plus variée et imaginative.
La bourgeoisie, cependant, est encore liée à l'académie, contre lequel les impressionnistes sont des paillettes.
Impressionnisme, en fait, est développé d'une manière complètement différente de celle des mouvements artistiques avant ou après.
Il n'est ni organisé ni prédéterminé et est plutôt agrégation spontanée. Les jeunes artistes ont commencé à participer à un local parisien, avec le passage du temps est devenu un hebdomadaire et parfois même chaque jour.
L'impressionnisme est dépourvue d'une base culturelle homogène membres viennent d'horizons artistiques et très différentes réalités sociales.
Les impressionnistes ont une façon différente de vous avec le monde extérieur, selon eux, tout ce que nous percevons à travers les yeux continue au-delà de notre champ de vision.
Il ya aussi l'abolition de la perspective géométrique et la suppression quasi totale des lignes qui entourent les objets définissant les volumes. Ce qui importe le plus, c'est l'impression que suscite un stimulus donné à l'artiste.
Quant à la couleur des impressionnistes ont tendance à abolir le clair-obscur de forts contrastes et de dissoudre la couleur naturelle des objets individuels dans une juxtaposition de couleurs pures. Chaque couleur n'existe pas par elle-même, mais par rapport aux autres couleurs que de près.
Il est la lumière qui nous conduit dans la perception de différentes couleurs, chaque couleur apparaît plus ou moins foncé par rapport

en relation

  • Impressionistes
    732 mots | 3 pages
  • Les impressionistes
    1738 mots | 7 pages
  • impressioniste
    369 mots | 2 pages
  • Themes impressionistes
    718 mots | 3 pages
  • Manet impressioniste
    2706 mots | 11 pages
  • Le courant impressioniste
    1974 mots | 8 pages
  • Peintres impréssionistes
    371 mots | 2 pages
  • Etudes de tableaux impressionistes
    1064 mots | 5 pages
  • Le rôle du vêtement dans les œuvres impressionistes
    1661 mots | 7 pages
  • Maupassant et l'impressionisme
    684 mots | 3 pages