les inaptes au travail

545 mots 3 pages
Contexte :
Cette œuvre a était réalisé après la 2nd guerre mondiale, après la libération des camps d’exterminat° par David Olère français juif ayant des origines polonaises rescapés des camps.
Durant l’existence des camps, les inaptes au travail étaient généralement des femmes, enfants, malades, handicapés ou autre personnes dans l’incapacité de travailler dans les camps pour les allemands nazis. Ils sont donc conduit dans les chambres à gaz, pour leur exterminat°.
Description :
Au premier plan, une famille composé de 4 enfants, leur mère et la grand-mère. Un fantôme flotte u dessus de leur têtes, une main posé sur le cœur de la grand-mère. Ils représentent les inaptes au travail. On peut apercevoir qu’ils ont près d’eux des provisions dans des sacs et un jouet dans la main de celui de droite. La famille a l’air exténués, à bout de forces.
A gauche, on remarque un bras d’un SS pointant une mitraillette sur la famille.
A l’arrière-plan, nous sommes capable de dire que nous sommes dans un camp de concentrat° et d’exterminat° d’Auschwitz grâce au barbelés, au colonnes de fumées des fours crématoires et aux travailleurs. Sur cette scène plane un ciel rouge et gris.
Structuré, la scène principale est mise en valeur par le fantôme, les visages en souffrance sont particulièrement mis en lumière, ils ont un teint blafards.
Analyse :
Les couleurs dominantes sont : le gris, le bleu, le vert (couleurs froides pours représenter la mort) et le rouge et orange (couleurs chaudes pour représenter la violence et l’agressivité) ; Le ciel rouge orangé vient allumer le ciel d’une lueur de fin du monde, d’apocalypse, accompagné de jaune qui représente la fin de la souffrance, c’est-à-dire la mort (mais qui elle est comme une mort voulu, souhaité par les prisonniers)
On peut imaginer que ces personnes sont descendu du train, qu’il les a apporté ici, il y a peu de temps, car le teint blafard, leur fatigue extrême qui peut se lire sur leur visage nous indique un long voyage

en relation

  • Les inaptes au travail
    622 mots | 3 pages
  • Les inaptes au travail
    797 mots | 4 pages
  • les inaptes au travail
    1750 mots | 7 pages
  • Les inaptes au travail
    841 mots | 4 pages
  • Les inaptes au travail
    906 mots | 4 pages
  • Inaptes au travail
    522 mots | 3 pages
  • Les inaptes au travail
    283 mots | 2 pages
  • Les inapte au travail
    1983 mots | 8 pages
  • Les inaptes du travail
    532 mots | 3 pages
  • Les Inaptes au travail
    767 mots | 4 pages