Les investissements arabes au maroc

1578 mots 7 pages
Les investissements arabes au Maroc
Etats des lieux et perspectives

Les investissements arabes au Maroc ont connu un incroyable boom ces dernières années et ont atteint en août 2007 une ampleur qu’on ne pouvait pressentir il y a quelques années. Et si pas moins de cinq secteurs accaparent l'essentiel des flux des investissements au Maroc : l'industrie, le tourisme, l’immobilier, le secteur bancaire et les assurances, les activités touristiques et immobilières restent les plus attrayantes, selon le rapport 2007 sur l’investissement établi par la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED).
Précisons que les pays arabes pris en considération sont essentiellement les Emirats Arabes Unis, l’Arabie saoudite, Koweït et Qatar.
L’histoire de ces pays avec le Maroc date d’il y a longtemps, mais les investisseurs arabes n’ont commencé à redécouvrir notre pays qu’à partir des années 70 grâce notamment à deux principales raisons : la première étant l’adhésion du Maroc au Gatt en 1987 et la déferlante vague de privatisation qui s’en est suivi. Et la seconde est intimement liée au changement de mentalité des investisseurs arabes, lesquels, il y a peu de temps, voulaient tout acquérir facilement, contrairement aux européens qui mènent de nombreuses études avant de prendre la décision d’investir.
Le potentiel d’investissements des pays du golfe est estimé à quelques 500 milliards de $. Le Maroc n’a pu attirer que 4%, soit à peu près 20 milliards de $. En 2005, les investissements en provenance des Emirats Arabes Unis, de l’Arabie Saoudite et du Koweït se sont classés respectivement en 5ème, 7ème et 10ème position par rapport à l’ensemble des IDE (Investissements Directs Etrangers) reçus par le Maroc. A ce rythme là, ces même pays pourraient facilement surclasser les pays européens et américains qui sont actuellement en tête de liste. Plusieurs facteurs expliquent cette montée en puissance : En tête, on trouve l’excédent financier dégagé

en relation

  • Les investissements arabes au maroc
    4286 mots | 18 pages
  • Marketing
    35430 mots | 142 pages
  • Les investissements étrangers
    1580 mots | 7 pages
  • Ide au maroc
    2762 mots | 12 pages
  • Ide au maroc
    28598 mots | 115 pages
  • Le maroc et le conseil de coopération du golfe : perspectives géostratégiques et opportunités économiques
    2303 mots | 10 pages
  • Investissements directs étrangers
    1075 mots | 5 pages
  • Impact des Accords de libre échange sur l’économie marocaine
    3852 mots | 16 pages
  • Investissement Direct Étranger Au Maroc Et Politique D'Attractivité
    1956 mots | 8 pages
  • La vie après la mort
    546 mots | 3 pages