Les jeux d'hasard: dostoïevski

1688 mots 7 pages
Les jeux d'hasard: Dostoïevski

Intro : Des âmes passionnées
• Errance(скитане) et jeu : Dostoïevski

Naît en 1821. Son père – un propriétaire terrien(земевладелец) autoritaire – est assassiné en 1839.
Orphelin, il suit des études militaires dans des conditions de grande difficulté matérielle.
1844 : début de sa carrière littéraire. Un premier succès avec Les Pauvres Gens (1846).
Affinités politiques et idéologiques avec les radicaux et socialistes. On accuse Dostoïevski de comploter contre l’église orthodoxe et l’empereur Nicolas Ler.
1849 : condamnation injuste et traumatisante à 4 ans de bagne (1850-1854) puis à l’exil. Il y découvre la « véritable âme russe ».
1859 : retour à Saint-Petersbourg. Devenu slavophile(обичащ славяните) et très croyant.
1862 : la revue qu’il tient avec son frère est jugée trop contestataire par le pouvoir d’Alexandre II, elle est interdite en 1863. Dostoïevski est contraint(заставен, принуден) au départ.
1862-1871 : errance en Europe, relation tumultueuse(бурна) avec Apollinaria (Paulina) Souslova. Dettes(дългове) et passion du jeu.
1871-1881 : retour en Russie, Dostoïevski devient un écrivain estimé de tous, un monument de la littérature nationale russe.
• Exil de Miguel de Unamuno

Naît en 1864 à Bilbao.
Orphelin de père, il grandit dans un milieu libéral et très catholique.
Etudes de philosophie et de lettres à l’université de Madrid.
1891 : il obtient la chaire de grec à l’université de Salamanque qu’il conserve tout au long de sa vie.
Entre 1924 et 1930, il est contraint à l’exil à Fuerteventura (îles Canaries), Paris et Hendaye pendant la dictature de Primo de Rivera (1870-1930).
Pour rappel : 14 avril 1931, Seconde République espagnole. Le roi Alphonse XIII prendre le chemin de l’exil.
1936 : début de la guerre civile espagnole (Républicains vs Nationalistes).

• Exil et suicide de Stefan Zweig

Né en 1881, en Autriche-Hongrie, à Vienne : enfance heureuse, bourgeoisie et cultivée dans une

en relation