Les journées perdues, un apologue

Pages: 2 (327 mots) Publié le: 6 octobre 2010
Cet apologue fantastico-tragique de Dino Buzzati réunit deux personnages que tout oppose : un manutentionnaire et Kazirra, un riche propriétaire. Ce court récit réussit à faire paraître, au traversd’une scène mystérieuse et surnaturelle, une morale qui porte sur les valeurs humaines. De quelle manière y parvient-il ?

Tout d’abord, nous allons étudier la dimension fantastique et mystérieusede ce récit qui démarre avec une scène banale dans la réalité : Kazirra rentre chez lui et aperçoit un homme. L’auteur ne donne aucun indice spatio-temporels, aucune description. Introduction du récitavec “ Quelques jours après avoir.. “, déterminant indéfinis. Le mystère prend place presque instantanément lorsque l’homme en question emporte une caisse dont on ignore le contenu. Le lecteur estdonc plongé rapidement dans une situation énigmatique.
Le mystère s’amplifie lorsque le protagoniste découvre, en même temps que le lecteur, un ravin “ plein de milliers et de milliers d’autrescaisses identiques “ (l.10) après avoir poursuivie l’étranger.
Le récit s’inscrit dans un registre fantastique lorsque Kazirra entreprend d’ouvrir une des caisse et y découvre une de ses journée perdue: “ A l’intérieur, il y avait une route d’automne, et au fond Graziella, sa fiancée qui s’en allait pour toujours . “ (l.24-25) A la fin du récit, le manutentionnaire disparaît ainsi que “ legigantesque amas de caisses mystérieuses. “ (l.43-44) ce qui est un événement surnaturelle. De plus, dans cette réplique nous retrouvons le mot “ Mystérieuses” qui fait partie du champs lexicale dufantastique.
L’énigme repose également sur les deux personnages. Tout deux privés de portrait, réduit à la plus simple description. Seul le protagoniste porte un nom étrange à la consonance méditerranéenne.Le second personnage n’est désigné que par les thermes suivants : “un homme (l.2), L’inconnu (l.7), Le manutentionnaire (l.40), “ ou bien par un pronom indéfinis “ L’autre “ (l.14) ce qui ajoute de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les journées perdues
  • Les journées perdues
  • Les journéees perdues
  • Les journées perdues
  • La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on a pas ri
  • Apologue
  • Apologues
  • Apologue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !