Les libertés publiques en afrique et dans le monde

Pages: 24 (5759 mots) Publié le: 24 juillet 2013
Conditionnalité gouvernance démocratique et développement, « dilemme de l’œuf et de la poule » ou problème de définition ?
Par Expert ICONZI Chaire Économie et Humanisme École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (Canada-Québec) iconzi.expert@uqam.ca Par Gisèle BELEM Chaire Économie et Humanisme Université du Québec à Montréal (Canada-Québec) Par Corinne GENDRON ChaireÉconomie et Humanisme École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (Canada-Québec) Le concept de bonne gouvernance, désormais au centre du débat sur le développement humain durable et l’aide aux pays du tiers-monde, soulève un ensemble de questionnements et met en jeu un certain nombre d’enjeux sociétaux. Chargé d’un fort contenu néolibéral, le concept est proposé par lesinstitutions de Bretton Woods et les pays développés comme un préalable au développement et, par extension, posé en condition à l’aide aux pays les moins avancés. Non seulement la communauté des chercheurs ne s’entend pas sur le principe d’antériorité ou de postériorité entre « bonne gouvernance » et « développement », mais encore certains dénoncent-ils «la récupération » qui est faite du conceptde bonne gouvernance et s’interrogent-ils sur le modèle néolibéral qui le sous-tend. Dans cette analyse, nous situons la question de la « conditionnalité gouvernance démocratique et développement » dans le débat théorique et institutionnel ambiant et nous aboutissons à quelques conclusions. La bonne gouvernance ne saurait être, ni un préalable, ni une conséquence absolue du développement.Inscrite dans une réinterprétation du développement, elle en constitue à la fois une fin et un moyen. Une fin parce que davantage de développement induit nécessairement plus de possibilités pour l’exercice de ses libertés sociopolitiques, un moyen parce qu’une gouvernance démocratique bien pensée permet une contribution de tous à l’effort de développement socio-économique. Elle ne saurait pas êtreréduite à un modèle unique: malgré les fondements universels des principes de droits et libertés humaines, une saine gouvernance ne pourrait partir que du contexte local dans lequel elle s’exprime pour s’enraciner au service du développement. Dès lors, l’évaluation de son niveau de réalisation dans toute société devrait revêtir une approche multicritères qui intègrent à la fois les préoccupations àcaractère global et un questionnement des particularités locales. En faire une conditionnalité à l’aide au développement des pays les moins avancées, autant que la renier à leurs peuples en en faisant une conséquence absolue, constituent toutes deux des aberrations qui nuisent au développement humain durable. L’effondrement du bloc communiste à l’aube de la décennie 1990 a mis fin à un demi-siècle deconfrontation idéologique Est-Ouest et uniformisé le discours politico-économique autour du modèle économique néolibéral. Le néolibéralisme monopolise la scène politique en y faisant régner un discours antipolitique et antiétatique, un discours qui, selon Thériault, s’oppose au vieux contrat social construit au tour de l’État providence. «On serait passé d’un univers marqué par un discours degauche, proétatique, centralisateur et interventionniste dans la société civile, à un univers régi principalement par un discours de droite, antiétatique, décentralisateur et adepte du laissez-faire dans la société civile» (Thériault, 1996: 141). Le sommet France-Afrique de La Baule au mois de juin 1990, l’assemblée générale de la banque mondiale et du FMI au mois de septembre 1999, l’Accord de Cotonousigné le 23 juin 2000 et le Rapport Mondial sur le Développement Humain 2002 mettent une emphase particulière sur un nouveau concept, la bonne gouvernance (dite également gouvernance démocratique), et son lien causal avec le développement. Dès la

37

fin des années 70, des experts des organisations internationales (Banque Mondiale, OCDE) préconisent l’amaigrissement de l’État, le ciblage...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • afrique et liberté
  • Liberté publique
  • Les libertés publiques
  • Liberté publiques
  • Les libertés publiques
  • libertes publiques
  • Libertés publiques
  • Les libertés publiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !