Les logiques entrepreneuriales et managériales

1295 mots 6 pages
Management :

PARTIE I : FINALISER ET DECIDER.

CHAPITRE I : Les logiques Entrepreneuriales et managériales :

Objectifs : compétences :  Etre capable de caractériser et distinguer les LE et les LM.  Etre capable d’identifier et d’analyser les enjeux.  Etre capable de montrer en quoi elles peuvent être complémentaires.

I) La logique entrepreneuriales :

 L’entrepreneur ; ses qualités : Prise de décision (choix) ; innovation. Qualifications/compétences (savoir, savoir-faire, savoir-être, savoir devenir). Projet personnel : Ambition, pouvoir, autorité, autonomie, responsabilité  Un entrepreneur est quelqu’un qui prend des opportunités et des risques.  S’adapter : réagir selon les événements. Anticiper : voir ce qui peut arriver.  Selon Schumpeter un entrepreneur dispose d’un certain état d’esprit. Il saisit des opportunités, il prend des risques.

 Entreprendre c’est un état d’esprit, il s’agit de repérer et d’exploiter des opportunités, d’en tirer profit, pour cela il est nécessaire d’innover (donc de créer de la valeur). De surcroît, il est important d’avoir des qualités humaines comme l’initiative, la force de conviction, ténacité, combativité.  Le processus de l’acte d’entreprendre se déroule en 4 temps : - pour exploiter une opportunité d’affaire il faut mobiliser des ressources. (de quelles ressources ai-je besoin ? Comment organiser ses compétences ?). - pour que cette organisation dure il faut créer de la valeur (pour ceux qui la font vivre). - pour créer de la valeur il faut selon Schumpeter se différencier, se distinguer : Innover. - pour innover il faut saisir des opportunités, être ouvert. Il faut chercher et exploiter des opportunités d’affaires, c’est-à-dire repérer les changements pour les exploiter comme opportunités.

 La logique entrepreneuriale repose donc sur un état d’esprit, une démarche, un processus et un projet. Un projet soit individuel soit collectif.

en relation

  • La logique managériale et entrepreneuriale
    2199 mots | 9 pages
  • Les logiques managériale et entrepreneuriale
    601 mots | 3 pages
  • La logique entrepreneuriale et managériale.
    919 mots | 4 pages
  • Logiques managériales et entrepreneuriales
    806 mots | 4 pages
  • Les logiques entrepreneuriale et managériale
    569 mots | 3 pages
  • Logique entrepreneuriale et logique managériale
    2096 mots | 9 pages
  • LOGIQUE ENTREPRENEURIALE ET LOGIQUE MANAGERIALE
    618 mots | 3 pages
  • logique entrepreneuriale et managériale
    374 mots | 2 pages
  • La logique entrepreneuriale et managériale
    551 mots | 3 pages
  • Logique entrepreneuriale et managériale
    435 mots | 2 pages