Les lois de solon

1323 mots 6 pages
Au VIe siècle avant JC, Athènes comme le reste de la Grèce est en proie à une crise sociopolitique importante, crise dont le principal témoignage est celui de Solon, l’homme qui fut appelé pour y mettre fin. Ce dernier a en effet écrit des poèmes dans lesquels il a raconté le problème devant lequel on l’a placé et comment il l’a résolu. Ce sont grâce à ces poèmes que Plutarque dans La vie de Solon et Aristote dans la Constitution d’Athènes ont pu nous faire parvenir son œuvre. Ayant partagé ses conseils avec brio lors de la guerre contre une cité voisine, Mégare, qui fut un succès, ce fils d’eupatride va gagner en renommée et finalement être élu archonte avec les pleins pouvoirs en 594, appelé pour sauver la cité. Avec ses réformes, il sera un des rouages essentiels de la mécanique qui va conduire Athènes à devenir la première cité démocratique de l’histoire. Ayant affirmé à propos de son œuvre « J'ai rédigé des lois égales pour les nobles et les roturiers, fixant pour chacun une justice droite » pour beaucoup, Solon est le père de la démocratie athénienne, mais pourquoi peut-on affirmer cela ? Pour le comprendre, nous allons d’abord nous pencher sur le contexte de crise en Grèce, puis nous étudierons les réformes sociales mises en place par Solon, et pour finir nous parlerons de ses réformes politiques.

A partir du VIe siècle avant JC, les cités grecques sont menacées par une opposition croissante entre d’une part le « démos », le peuple, et d’autre part une minorité aristocratique qui domine grâce à sa richesse. De plus, l’esclavage pour dettes commence à devenir un problème très sérieux, touchant de plus en plus de paysans pauvres n’ayant pas les moyens de payer le lourd fermage aux propriétaires des terres sur lesquelles ils travaillent. Ces situations se multiplient dans la cité alors que les terres sont concentrées entre les mains d’une petite minorité de riches qui asservit les hectémores, qui ne peuvent garder qu’un sixième de la récolte. De nombreux

en relation

  • La Constitution de Solon
    4571 mots | 19 pages
  • Les réformes de solon
    3165 mots | 13 pages
  • La politique de solon
    2828 mots | 12 pages
  • Solon
    1128 mots | 5 pages
  • La démocratie athénienne
    1280 mots | 6 pages
  • Les classes censitaires établies par Solon
    1483 mots | 6 pages
  • La loi dans la pensée grecque
    4378 mots | 18 pages
  • Cours de droit
    1741 mots | 7 pages
  • Culture antique le pouvoir
    2835 mots | 12 pages
  • Magistratures de la grece
    7609 mots | 31 pages