Les lumières

1627 mots 7 pages
Recherches sur le XVIème siècle. I. Situer le contexte historique.
1. Le mouvement des lumières commence à la mort de Louis XIV en 1715, c’est Louis XV qui prend la place en tant que Roi mais il est trop jeune pour gouverner économiquement le pays. La France à cette époque à un endettement causé par les guerres d’environ 2 .800 millions de Louis D’or. Au niveau politique, étant donné le jeune âge de Louis XV c’est Philipe auguste D’Orléans qui prend la régence de pays et donne un certain nombre de pouvoir au parlement et à la grande noblesse pour tenter de redresser le pays. La situation financière du royaume reste cependant désastreuse. A la mort de Louis XIV en effet le royaume connait deux crises, l’une monétaire et l’autre financière qui aboutirons à l’impasse et susciterons le rejet du peuple envers la monarchie. Pour la religion il y’a de lourd changement de mentalité et certains textes se permettent d’attaquer l’Eglise.
2. La Régence est la période instaurée a la mort de Louis XIV (1715) à cause du trop jeune âge de son héritier, c’est donc le Duc Philipe D’Orléans qui prends le pouvoir pendant 8 ans le temps que le Roi acquière l’Age de gouverner : on appelle cela la Régence. Le Duc D’Orléans tente de rétablir les finances et l’économie avec une politique nouvelle basé sur le système de Law. En entament sa régence il adresse le 4 octobre 1745 une lettre a Monsieur les commissaires des partis dans les provinces dans laquelle il déclare que sa majeure préoccupation est le poids trop lourd des différentes taxes et annonce son intention d’établir un système d’imposition plus juste et plus égalitaire. Au niveau culturel on retrouve différentes tendances littéraires, les Anciens et les Modernes. Les Anciens prônent les anciennes mœurs de l’Antiquité comme Boileau et La Fontaine et les Modernes sont partisans du progrès et de l’innovation en matière artistique comme Fontenelle. Les Modernes, grâce à la Raison, l’Esprit et le refus de la tradition vont

en relation

  • la lumière
    471 mots | 2 pages
  • La lumière
    628 mots | 3 pages
  • les lumières
    488 mots | 2 pages
  • Les lumières
    901 mots | 4 pages
  • Les Lumières
    1337 mots | 6 pages
  • La lumière
    335 mots | 2 pages
  • Les lumières
    281 mots | 2 pages
  • Les lumieres
    1897 mots | 8 pages
  • Les lumières
    973 mots | 4 pages
  • Les lumières
    3999 mots | 16 pages