Les migrations politique ou de travail

869 mots 4 pages
LES MIGRATIONS POLITIQUE OU DE TRAVAIL

Dans la majeur partie des cas, les migrants viennent des pays du sud pour allez vers les pays du Nord. Les principaux migrants qui arrivent aux États-Unis viennent d'Amérique Latine et d'Asie, et, les migrants qui arrivent en Europe viennent d'Afrique du nord, d'Amérique Latine...
Exemple des « cerveaux Africains » qui partent généralement vers les États-Unis et la France.
Il existe aussi des migration sud-sud. Par exemple en péninsule indienne les personnes migrent vers les pays du Golf.

Les migrants migrent du sud vers le nord pour différentes raisons, mais les deux principales sont les raisons politiques ou de travail. Ils migrent vers des pays riches à la recherche de travail, de meilleurs conditions de vie et migrent vers les pays du nord car ils sont politiquement stables, vers les pays en paix pour fuir la guerre et rechercher un asile politique.
En reprenant l'exemple des « cerveaux africains » , ils veulent et cherchent « fortune » et « vendre leurs savoir sous de meilleurs cieux » c'est pour cela qu'il migrent.
Quand aux migrant du sud vers le sud, ils passent d'un pays très pauvres, à un pays un peu moins pauvre. Les pays, un peu plus riche que le leur, ont plus d'emplois à proposer. Exemple pour les indiens qui cherche généralement des emplois dans le secteur pétrolier, ils migrent donc dans les pays du Golf.

Si ça s’arrêtait là, il n'y aurais pas tant de soucis que cela mais les personnes capable de faire avancer les pays pauvres, capables de les faire sortir de la misère, partent. Donc les pays pauvres à la base, comme l’Afrique, s'enfonce d'avantage dans le sous-développement et elle devient encore plus dépendante vis-à-vis des pays riches.

Un travailleur Kurde témoigne, voici le résumé de son témoignage :
Un Kurde qui a quitter son pays pour aller en France. Il a immigré pour trouver un emploi, pour gagner de l'argent qu'il pourra envoyer à sa famille, pour fuir la misère et les mauvaises

en relation

  • J'aime les autres
    9287 mots | 38 pages
  • Droit du travail
    53003 mots | 213 pages
  • mouvement migratoire
    1747 mots | 7 pages
  • Migration du travail
    2360 mots | 10 pages
  • Les Migrations (Que sais-je)
    9356 mots | 38 pages
  • A speech for illegal immigration
    22245 mots | 89 pages
  • Migration internationale du travail
    2263 mots | 10 pages
  • Rapport
    10811 mots | 44 pages
  • Oit et migrations
    8512 mots | 35 pages
  • Stratégie de sony
    1808 mots | 8 pages