Les migrations

2079 mots 9 pages
* L'enfance : 1866-1924 * L’adolescence : 1924-1929 * L'étudiant : 1929-1937 * L'écrivain : 1937-1939 * la guerre : 1939-1945 * L’engagement politique : 1946-1951 * L’ambassadeur culturel : 1952-1957 * Le conseiller technique de la sorafom-ocora : 1958-1963 * Le chercheur de l’Unesco : 1964-1969 * Le conférencier : 1970-1978 * Biographie de Universalis * La préface de Robert Desnos parue lors de l'édition de 1937 * Extraits de textes de L.G. Damas

L’enfance : La Guyane : 1866-1924
1866 Bathilde Damas fille de Joséphine Damas (métisse amérindienne et africaine descendant des Bâ) donne naissance, à Cayenne, à Ernest Damas, père de Léon-Gontran Damas.
1878 Naissance à la Martinique de Marie Aline, mère de L.- G. Damas.
1912 28 mars Naissance à Cayenne de Léon-Gontran Damas et d’une sœur jumelle, Gabrielle, qui meurt en bas âge. Il est le cinquième d’une famille de cinq. Son père est employé aux Travaux Publics.
1913 Mort de la mère de Léon-Gontran Damas : il sera confié à sa tante Gabrielle Damas ainsi que ses frères et sœurs. L’éducation reçue sera d’inspiration bourgeoise.
1919 Resté muet jusqu’à l’âge de six ans, Léon Gontran entre à l’école primaire de Cayenne.
1921 " Man Gabi ", tante et mère adoptive de Damas épouse René Resse en secondes noces.

L’adolescence : Fort-De-France et Meaux : 1924-1929
1924 Damas qui ne s’entend pas avec René Resse est envoyé à la Martinique au Lycée Victor Schoelcher où il est admis en 6ème.
1925-26 A comme condisciple le Martiniquais Aimé Césaire avec lequel il se lie d’amitié et dispute la place de premier de la 5ème A.
1928 Emeute sanglante en Guyane à la suite de la mort suspecte de l’ex-député Jean Galmot. Damas est dirigé au Collège de Meaux pour terminer ses études secondaires.

L'étudiant : PARIS : 1929-1937
1929 Vient se fixer à Paris.
1930 S’inscrit à l’Ecole des Langues Orientales pour y étudier le Russe et le Japonais mais abandonne

en relation

  • la Migration
    6942 mots | 28 pages
  • Migration
    34192 mots | 137 pages
  • Migration
    1093 mots | 5 pages
  • Migrations
    1788 mots | 8 pages
  • Migration
    3472 mots | 14 pages
  • Les migrations
    487 mots | 2 pages
  • migration
    12697 mots | 51 pages
  • Les migrations
    4236 mots | 17 pages
  • Migration
    41366 mots | 166 pages
  • Les migrations
    356 mots | 2 pages