Les multinationnales de l'eau et les marchés du sud

35944 mots 144 pages
ses 0 07 trover juin 2 on s C 1 — Débat méro tion — nu collec

&

Coordination

Sarah Botton

Les multinationales de l’eau et les marchés du Sud : pourquoi Suez a-t-elle quitté Buenos Aires et La Paz ?

Table ronde, lundi 13 novembre 2006, Ministère de l’Équipement, Paris Une initiative Gret-Latts, avec la participation de Coordination Sud et du Pnud

Les multinationales de l’eau et les marchés du Sud : Pourquoi Suez a-t-elle quitté Buenos Aires et La Paz ?

Sarah BOTTON (coord.) Bernard BARRAQUÉ Alexandre BRAÏLOWSKY Guy CANAVY Henri COING Sylvy JAGLIN Philippe LAVIGNE DELVILLE Catherine LÉGNA Cecilia UGAZ

Collection débats et controverses n°1

Les multinationales de l’eau et les marchés du Sud : Pourquoi Suez a-t-elle quitté Buenos Aires et La Paz ?

À la suite du désengagement progressif des multinationales de l’eau des pays du Sud, et en particulier du départ de Suez des marchés argentins et boliviens, le Gret1 et le Latts2 ont organisé conjointement une table ronde3 afin de débattre des principaux enjeux de cette évolution en invitant à la discussion des acteurs issus de l’entreprise, de la recherche et du monde associatif. Si la vie des Partenariats Publics Privés (PPP) en Argentine et en Bolivie a été ponctuée par de nombreux soubresauts, menant parfois à de profondes redéfinitions4, il semble aujourd’hui clair qu’avec la re-nationalisation des services d’eau dans les deux pays, une étape est en train de se fermer, laissant un espace ouvert à l’analyse des dynamiques ayant traversé la période précédente, d’une part, et aux évolutions à l’œuvre et perspectives de continuité des services, d’autre part. La confrontation des cas de La Paz et de Buenos Aires présente un intérêt singulier puisque, au-delà des différences de contexte économico-social, politique et culturel5, dans les deux cas, les gouvernements ont décidé de mettre fin à la participation des groupes privés dans le secteur de l’eau. En définitive, le grand projet de

en relation

  • Les associations du commerce équtable
    678 mots | 3 pages
  • Travail commu Unilever pdf
    993 mots | 4 pages
  • Nourrir les hommes
    3139 mots | 13 pages
  • Le photovoltaïque
    13086 mots | 53 pages
  • Audit interne
    35779 mots | 144 pages