Les mutations des sociétés depuis 1850

Pages: 6 (1407 mots) Publié le: 6 octobre 2013
Les Mutations des sociétés depuis 1850

Introduction : Les périodes d’industrialisation ont bouleversé la société française notamment dans le domaine de l’activité économique : la place des paysans et ouvriers a évolué. Durant la même période la France connait une pénurie de main d’œuvre. Elle fait donc appel à l’immigration.

I/ La population active, symbole des mutations économiques etsociales.

Quelles sont les évolutions du monde du travail durant cette période ?

A/ de la fin des paysans à « l’âge des ouvriers » :
doc 2 page 57
Les agriculteurs :
*le nombre d’agriculteurs a diminué fortement
* le nombre d’ouvriers diminue mais légèrement
* le secteur tertiaire a augmenté
doc 3 page 57

* féminisation du travail dans la 2ème moitié du 20ème siècle
*tertiarisation de l’activité économique

Jusque dans les années 70, le chômage est faible en France (dépasse pas les 4%)
A partir des crises des années 70, le chômage devient un chômage de masse en augmentation.
Ce chômage s’explique : - par des délocalisations dans des pays à faible coût de main d’œuvre
- par l’automatisation de la production
Les principales victimes du chômagesont : - les jeunes
- les personnes sans qualifications
- les + de 50 ans
- les femmes


De 1850 à 2010, les campagnes ont connu une phase de modernisation qui est visible à travers la mécanisation, l’utilisation de produits chimiques, la culture de nouvelles plantes.
Il y a 3 conséquences à cettemodernisation : - la chute du nombre d’actifs dans le domaine agricole [9,3 Millions donc 55% de la population active en 1850 CONTRE 800 000 agriculteurs, env. 3% de la pop. Active en 2010]
- un phénomène de désertification dans les campagnes lié à l’exode rurale = - personne dans les villages- changement de mode de vie pour s’urbaniser

Depuis quelques années on assiste à un retour des habitants vers les campagnes qui viennent des villes pour obtenir de meilleures conditions de vie avec parfois des difficultés de cohabitation.
Les ouvriers :
Entre 1851 et milieu XXème , le nombred’ouvriers augmente fortement :
1851 = 4,3 Millions
1955 = 6,6 Millions
Cela s’explique par l’industrialisation, la création de grands espaces industriels et l’introduction du taylorisme.
A la fin du 19ème apparaissent les premiers syndicats ouvriers [CGT = Confédération Général du Travail] qui se battent pour une amélioration des conditions du travail des ouvriers (hausse des salaires, baisse desheures de travail, annulation du travail des enfants,…) : succès à l’époque
= années 50 : 30% de syndiqués
aujourd’hui : 5% syndiqués

La France connait une désindustrialisation importante avec des fermetures d’usines, délocalisations, certains secteurs ont presque disparu [textiles, métallurgie…], d’autres totalement. L’automatisation, la robotisation entraînent une diminution du nombred’ouvriers et une hausse de leurs qualifications.

Dans la 2ème moitié du XXème, les effectifs sont en baisse constante.

B/ Vers une société post-industrielle : un secteur tertiaire hégémonique

a) la tertiarisation de l’économie

photo au tableau = un carrosse privé avec femme-cocher
Au 19ème = apogée des domestiques (bonnes, servantes, cochers)
Le nombre de domestiques indiquele niveau social.
L’industrialisation développe le secteur tertiaire (les banques, assurances, commerces ont besoin de recruter du personnel)
Dans le même temps, l’administration devient de plus en plus importante avec la mise en place de l’état-providence (Securité Sociale/ aide à la retraite…)
le baby-boom a un impact sur le secteur tertiaire (hôpitaux , crèches, commerce pour les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • mutations des sociétés depuis 1850
  • Les mutations des sociétés depuis 1850
  • Les mutations des société depuis 1850
  • mutations des sociétés depuis 1850
  • Mutations des sociétés depuis 1850
  • LES MUTATIONS DES SOCIETES DEPUIS 1850
  • la mutation des sociétés depuis 1850
  • Croissance économique, mondialisation et mutation des sociétés depuis 1850

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !