Les mutineries de 1917 louis barthas

Pages: 6 (1277 mots) Publié le: 4 janvier 2011
-------------------------------------------------
L'échec de l'offensive Nivelle
En 1917, après trois années d'une guerre meurtrière et indécise dont nul n'entrevoyait la fin, la lassitude touchait l'ensemble des armées européennes dont le moral était au plus bas.
À l'intérieur des troupes françaises, l'échec sanglant de l'offensive Nivelle sur le Chemin des Dames au printemps 1917, lesconditions de vie effroyables dans le froid, la boue, le déluge d'obus et le report des permissions, tous ces facteurs s'additionnaient, provoquant une montée de la protestation parmi les hommes au front.
L'espoir suscité par l'offensive avait été énorme à la veille du 16 avril 1917 : le général Nivelle promettait la fin de la guerre et donc, pour chaque soldat, le retour chez soi. Après l'échec del'offensive, fin avril, la déception et la colère grondent : les soldats ont l'impression que la bataille avait été mal préparée. L'état-major ne semble pas se préoccuper des pertes, son objectif est de progresser coûte que coûte.
Or début mai, l'ordre est donné de reprendre l'offensive dans les mêmes conditions sur un terrain toujours aussi désavantageux pour les Français. Il s'agit là d'une desprincipales causes de ces refus de monter en première ligne.
-------------------------------------------------
Une influence russe ?
Article détaillé : Mutinerie des soldats russes à La Courtine.
L'histoire officielle a pendant longtemps fait de ces mutineries une simple conséquence de la Révolution russe. Si la révolution russe de 1917 et la montée de l'Internationale ont joué un rôle danscette grande crise d'indiscipline, il ne semble pas être considéré comme d'importance primordiale car la raison principale se situe bien dans le refus de participer à des attaques répétées, suicidaires et inutiles, dont les régiments sortaient souvent entièrement décimés.
Peut-être les soldats français ont-ils pu être influencés par l'exemple des soldats russes qui combattaient à leurs côtés. Eneffet, les survivants des 20 000 soldats de deux brigades russes, venues sur le front français en mars 1916, refusent de continuer le combat après l'offensive Nivelle et de nombreuses pertes. Mais c'est avant tout l'annonce tardive de la Révolution de février en Russie qui va motiver ces troupes pour réclamer leur rapatriement. Prudemment, l'état-major français les confine dans un camp à l'arrièreoù ils vont fêter l'anniversaire du 1er mai. Puis, expédiés dans le camp de La Courtine dans la Creuse, les mutins russes décident de renvoyer leurs officiers et de s'autogérer notamment en élisant leurs représentants. Ceux-ci vont mener pendant trois mois les négociations avec les autorités russes du gouvernement provisoire qui refusent leur retour au pays.
Finalement, l'assaut est donné le 16septembre par des troupes françaises et le concours d'artilleurs russes. Les combats firent près de 200 morts chez les insurgés. Les brigades seront dissoutes et leurs dirigeants arrêtés. Après la Révolution d'Octobre et la Paix de Brest-Litovsk, il était encore moins question de les rapatrier. On leur ordonne d'intégrer des compagnies de travail. Ceux qui refusent seront envoyés dans des campsdisciplinaires en Algérie. Les premiers soldats ne rentreront en Russie que fin 1919.
Les formes de mutinerie
Des mutineries virent le jour un jour. Le remplacement du général Nivelle par Philippe Pétain ne les freina nullement. Ces mutineries qui ne cessèrent de se développer durant tout l'été 1917 touchèrent, dans une contestation plus ou moins vive, près de 50 des régiments français. Desmouvements similaires se développaient dans le même temps parmi les autres armées européennes impliquées dans le conflit, y compris à l'intérieur de l'armée allemande.
Côté anglais, une mutinerie qui a duré quelques jours dans le camp d'Étaples sur le littoral français du Pas-de-Calais, a été très durement réprimée en 1917. Ce camp a accueilli jusqu'à 80 000 soldats anglais et du Commonwealth pour les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les mutineries de 1917
  • Bibliographie mutineries 1917
  • Carnet louis barthas
  • Explication Louis Barthas
  • Oral louis barthas 1ere guerre mondiale
  • Les mutineries
  • Barthas.
  • les mutineries

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !