Les nations modernes

Pages: 14 (3454 mots) Publié le: 24 mai 2013
La Révolution et l'Empire ont ils accouché des nations modernes ?




Former une nation, aujourd'hui, c'est, d'après l'historien Ernest Renan, « avoir fait des grandes choses ensemble et vouloir en faire encore ». Une nation serait donc une communauté qui est liée par un passé et qui désire avoir un avenir. Au XIXème siècle, de nombreux auteurs se penchent sur l'idée de nation et cherchentà trouver ce qu'est une nation, et comment on arrive à une nation.
Si le XIXème siècle est si riche en questionnement sur le sens du mot nation, c'est parce qu'il est rythmé par deux grands événements historiques très liés à la notion de Nation. En effet, la Révolution Française qui dure de 1789 à 1800, qui a donné lieu à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, issue du nationalismefrançais, et l'Empire Napoléonien ( 1804 – 1815 ), dont un des objectifs principaux était la constitution d'un bloc occidental. Mais n'est ce pas paradoxal de considérer ces deux événements comme liés tous deux au concept de nation alors que l'un a pour but de fonder une nouvelle France, et l'autre un bloc supranational ?
On peut alors se demander, les deux événements ont ils contribuévolontairement à l'élaboration des nations modernes, ou bien ce concept s'est il développé en réaction d'opposition à ces deux événements ?
On peut même, en observant le contexte dans lesquels se sont développés les nations modernes, se demander si l'élaboration des nations modernes n'est pas toujours issue d'une réaction d'opposition à un système, à un régime, à une situation.
La Nation Française est lapremière à se mettre en place à la suite de la révolution, et ce en réaction à l'absolutisme. Le régime Napoléonien et l'Empire qui suivent une période de chaos dans le système politique français contribuent à la fois à redévelopper la Nation Français, et à provquer une vague de prise de conscience nationale et donc une exportation du concept de nation. Mais, dans l'évolution du terme nationsmodernes, d'autres facteurs interviennent, toujours liés à des situations de conflit.


Avant le XVIIIe siècle, il n'existe pas de nation française à proprement parler et encore moins de souveraineté nationale. Cela est mis en avant par l'attitude du roi qui fait en effet corps avec l'Etat comme le disent Louis XIV « L'Etat c'est moi » ou Louis XVI « C'est légal parce que je le veux ». Le roi estl'origine de la légalité et d'administration centralisée et le peuple n'a aucune place.
Il ne faut pas nier que même si le terme de nation n'est bien précisé au XVIIIe siècle, il existe un peu du sentiment national. Dès le XVIe siècle, on voit l'apparition de la patrie dans les poésies (écrits en français au lieu du latin) de la Pléiade qui chantent la France. En outre, les traductions du NouveauTestament en langue française pendant le XVIIe siècle aident la diffusion de la langue nationale que ce soit les villes, ou les campagnes, ce qui va contribuer à créer un sentiment nationale. Cependant, ce seront les frustrations sociales qui vont contribuer à la Révolution française où la nation gagnera un sens nouveau correspondant au sens actuel du terme.
 Le système féodal dans le XVIIIe siècleest inégal. La société dans l'Ancien régime est bloquée a cause de la division sociale. Parmi les 28 millions de Français du l'Ancien régime, existent trois groupes sociaux ; le clergé, la noblesse et le tiers-état. Dans cette structure sociale pyramidale complexe qui est fondée sur le privilège, on voit les inégalités qui vont favoriser le début de la Révolution. Les minorités (le clergé et lanoblesse) faisaient partie des 2% de privilégiés. Premièrement, le clergé a de nombreux privilèges dont l'absence d'impôts sur la terre qui leur appartenait. La noblesse aussi représentait un autre domaine privilégié. Ils occupent les plus hautes positions dans l'Eglise, l'armée et le gouvernement et, à partir du XVIIIe siècle, ils sont également engagés dans la finance, l'assurance et la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les villes modernes sont-elles le cancer des nations?
  • Les villes modernes sont-elles le cancer des nations?
  • La nation
  • La nation
  • Nations
  • La Nation
  • Nation
  • Nation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !