Les nouvelles générations et la connaissance du passé par le biais de l'éducation

890 mots 4 pages
Chaque nouvelle génération apporte un renouveau dans le monde commun. Elles évoluent dans des contextes différents de ceux de leurs parents et présentent bien souvent des modes de vie et de pensées distincts. Cependant il est important d'observer le rapport qu'elles possèdent avec leur passé et quelle est sa place dans leur construction individuelle. A travers le corpus de textes proposé, nous tâcherons d'analyser la relation entre les nouvelles générations et la connaissance du passé par le biais de l'éducation. Après avoir décrit la situation actuelle de leur relation avec le passé, nous verrons quel est le rôle de sa connaissance dans leur évolution.

Dans son article « La littérature ou le passé vivant » paru dans le journal Le Monde, le 28 octobre 2008, Jacqueline de Romilly dénonce le manque d'intérêt des nouvelles générations à l'égard de notre passé, de l'histoire des générations précédentes. Cécilia Gabizon rejoint son avis dans l'article « D-Day : du pèlerinage au tourisme de masse » paru dans le numéro du 31 mai 2009 du journal Le Figaro. Elle y décrit l'attitude des enfants venus accompagner leurs parents afin de visiter le lieu du débarquement des forces alliées sur les plages de Normandie. Ceux-là paraissent déconcentrés et dissipés en courant notamment à travers les rangées des tombes des anciens combattants, comme non intéressés par le souvenir de la guerre.

En effet, Jacqueline de Romilly remarque que pour beaucoup de jeunes, tout ce qui s'est déroulé avant leur naissance semble flou voire virtuel car trop éloigné de leur existence. Cécilia Gabizon regrette qu'un événement historique tel que la Seconde guerre mondiale soit relayé au même titre qu'une bataille Napoléonienne, comme appartenant à la grande histoire et en possédant le même impact, c'est-à-dire négligeable. Ceci est dû selon elle à un manque de connaissance évident. La philosophe allemande Hannah Arendt écrit dans le chapitre « La Crise de l'Education » de son livre La Crise de

en relation

  • Génération
    909 mots | 4 pages
  • Éducation et sociologie
    1057 mots | 5 pages
  • Préserver entre les générations une culture commune vous semble t-il important?
    2373 mots | 10 pages
  • Trois formes d'autorité
    3641 mots | 15 pages
  • La_culture_nous_rend elle_plus_libres 20 2
    1634 mots | 7 pages
  • Fiche de lecture ag et em rectifiée 2
    5835 mots | 24 pages
  • L’appartenance à une génération est-elle, selon vous, un confort ou un carcan ?
    1228 mots | 5 pages
  • ADM1015 TN1
    1782 mots | 8 pages
  • transmission de la culture entre génération est elle importante ?
    3493 mots | 14 pages
  • Les raisons d'esperer des structures Francais
    10802 mots | 44 pages