Les nouvelles perspectives européennes après le voyage de Vasco de Gama en 1498

1405 mots 6 pages
La route des Grandes découvertes
Entre XVe et XVIIIe siècles élargissement du monde connu :
– par les voyages terrestres ET maritimes
– par la mise en place de relations extra-européennes durables, Asie pas colonisée à proprement dite pas de conquête linéaire du territoire mais des places qu'on occupe, migration portugaise, marchands épouse femmes locales donc création de nouvelles sociétés métisse
– Par la volonté de diffusion des modèles européen et chrétien, volonté missionnaire cherchent à convertir. « Nous sommes allés en Indes pour trouver des chrétiens et des épices » Vasco de Gama.
Voyage va être modifier par le durcissement des relations entre les Mongols et les Européens, Éclatement de l'empire mongol qui provoque le repli mongol et la volonté des Mongols et des Ottomans de devenir des interlocuteurs obligatoires des Européens, ce qui les poussent à trouver la mer. Ces peuples demandent à être payé pour emprunter les routes vers l'Asie ce qui est un coup supplémentaire peu rentable d’où cet appel de la mer. Grâce à ces voyages on a un affinement de la géographie et de la cartographie. Les cartes sont affinées d’où une meilleure connaissance des territoires pour s'y rendre plus rapidement. Jusqu'alors géographie de Ptolémée, on ne sait pas ou s’arrête l'Afrique, on le sait en 1488 Dias découvre le cap de Bon espérance. Un voyageur comme Vasco de Gama peu ainsi découvrir une route vers les Indes via tout ces changements.
Dans ce texte on peut voir les différents sens de la route. On peut s'intéresser au deux sens derniers.
L'auteur est un marchand florentin installé à Lisbonne, commerçant installé dans une ville commerçante pour y travailler, représentatif de toute cette catégorie de marchand européens qui s'installent en Espagne et au Portugal pour du commerce maritime, installation fréquente dans les grands ports donc route maritime connaît un essor important. S'il est capable d'écrire tout ces détails c'est qu'il a été un témoin de ces

en relation

  • Vasco de Gama
    3529 mots | 15 pages
  • L'humanisme
    3093 mots | 13 pages
  • fables lafontaine
    3335 mots | 14 pages
  • Les europeen decouvre et boulverse le monde au xv xvi siecles
    2101 mots | 9 pages
  • la Renaissance
    873 mots | 4 pages
  • L'humanisme
    4635 mots | 19 pages
  • L'humanisme-lesgrandesdécouvertes
    958 mots | 4 pages
  • Humanisme et renaissance
    2849 mots | 12 pages
  • Le mouvement humaniste
    6259 mots | 26 pages
  • Humanisme
    5285 mots | 22 pages