Les obseques de la lionne - la fontaine

341 mots 2 pages
Les Obsèques de la Lionne

1) l'art du fabuliste personnification des animaux la fable est assez longue pour permettre un récit complet : La Fontaine met en place un dialogue une écriture vivante et dynamique : utilisation de plusieurs temps (imparfait, présent, passé simple), discours indirect, diversité des vers utilisés, variété schéma des rimes

Discours rusé du cerf registre épidictique => il fait l'éloge du roi et de la reine antithèse entre discours du roi et du cerf déguise son discours (prosopopée de la lionne) il utilise l'argument d'autorité il dresse un portrait pathétique et idyllique de la lionne

Satire des courtisans
- la rime «être, paraître» montre l'hypocrisie qui règne à la cours
- chiasme v.18
- antithèse triste, gais
- v.28 => un courtisan flatteur qui ment
- dénonciation => «peuple caméléon»
- v.49 => changement très rapide de sentiments «à peine»
- v.50 => hyperbole et v.22 => 1≠mille : ils pensent en groupe
-c'est une dénonciation où La Fontaine s'implique : «jugez» (v.11)

4)Dénonciation de l'absolutisme (portrait du lion) le lion est crédule => il croit tout ce qu'on lui dit la question rhétorique (v.15) est ironique de la part de La Fontaine à l'égard du roi hyperbole : il exagère, pas sincère
v.36 => le lion parle de lui à la 3e personne : grande estime pour lui-même violence du lion avec 3 impératifs «venez, vengez, immolez»
v.30 => comparaison ironique (Salomon était un sage) plusieurs noms «roi, prince, monarque»

Une double morale
v.17 à 23
- La Fontaine s'implique «je» (v.17)
- digression (v.24) => cela montre que le sujet des courtisans lui tient à cœur
v.52 à 55
- Cette fable peut se lire comme une mise en abîme. En effet, La Fontaine dans cette 2e moralité, insiste sur le pouvoir de la parole et au sein de la fable et plus généralement, de la littérature argumentative.
- on mesure ici l'écart entre le livre 1 (plus enfantin) et le livre 8 (plus engagé) qui propose une charge contre le

en relation

  • Les obsèques de la lionne, la fontaine
    1255 mots | 6 pages
  • La fontaine, « les obsèques de la lionne »
    671 mots | 3 pages
  • La fontaine, « les obsèques de la lionne »
    1276 mots | 6 pages
  • La fontaine, les obsèques de la lionne
    1251 mots | 6 pages
  • Les obsèques de la lionne, la fontaine
    694 mots | 3 pages
  • La fontaine, les obseque de la lionne
    1120 mots | 5 pages
  • Les obsèques de la lionne la fontaine
    1929 mots | 8 pages
  • Les obsèques de la lionne la fontaine
    1056 mots | 5 pages
  • Les obsèques de la lionne, la fontaine
    413 mots | 2 pages
  • "Les obseques de la lionne" jean de la fontaine.
    363 mots | 2 pages