Les pensées de pascal

1425 mots 6 pages
L'homme
Sa complexité
En effet, l'homme est "un monstre incompréhensible" dont il est difficile de "démêl[er] cet embrouillement" (122). Il suscite un mélange d'effroi et d'admiration : "Quelle chimère est-ce donc que l'homme ? quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige ? " (122). Par sa double nature, il est un "paradoxe à soi-même" (122). Cette dualité vient du fait qu'il est à la fois misérable et grand, comme l'indiquent les titres des liasses 6 et 3.
Sa misère
Quels en sont les éléments constitutifs ? * Un constat : une vie pitoyable
- Le néant : l'homme mène une vie misérable que résume le fragment 22 ("Condition de l'homme. / Inconstance, ennui, inquiétude") ; il vit dans "une tristesse insupportable" (33). L'homme est marqué par son néant, conséquence du péché originel qui se transmet depuis Adam ; il subit donc "l'ordre de Dieu qui pour la punition des hommes les a asservis à ses folies" (12). C'est ainsi que l'homme n'est rien et doit même reconnaître la "puissance des mouches" (20). Pourtant, par faiblesse, il tient à la vie (13).Pascal indique donc ici l'effet néfaste et mauvais de Dieu sur l'homme qui doit donc se positionner en tant que victime et subir les effets du Dieu tout puissant qui décide de tout.
- Le présent introuvable : son néant vient aussi de son rapport au temps ; l'homme ne cesse de se projeter tantôt dans le passé (par le souvenir), tantôt dans l'avenir ("Nous ne nous tenons jamais au temps présent", 43). Ainsi, comme le présent, le bonheur est-il impossible à fixer ("nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre, et nous disposant toujours à être heureux il est inévitable que nous ne le soyons jamais", 43). Cette instabilité dans le temps correspond, dans l'espace, au "mouvement perpétuer" (52) qui ne laisse jamais l'homme en repos et qui l'empêche de vivre dans le présent. L'homme rate donc sa vie à cause de sa trop grande réflexion sur le passé et l'avenir.
- Il est

en relation

  • Pensées, pascal
    1132 mots | 5 pages
  • Pascal les pensées
    1122 mots | 5 pages
  • Pascal pensées
    1370 mots | 6 pages
  • Pascal Pensées
    2369 mots | 10 pages
  • Les pensées de pascal
    691 mots | 3 pages
  • Pascal pensée
    991 mots | 4 pages
  • Les pensées de pascal
    1522 mots | 7 pages
  • Pensées, pascal
    1222 mots | 5 pages
  • les pensées Pascal
    1549 mots | 7 pages
  • Pensées ( pascal ).
    56843 mots | 228 pages