Les perses

5621 mots 23 pages
Les Perses

LE CHŒUR DES VIEILLARDS. Voici ce qu'on nomme les fidèles, gardiens de ces riches demeures abondantes en or, les autres Perses étant partis pour la terre de Hellas. Le roi Xerxès, né de Daréios, les a choisis lui-même, à cause de leur vieillesse, pour veiller sur le royaume. Mais déjà notre esprit est grandement troublé dans notre poitrine par de mauvais pressentiments, en songeant au retour du roi et de cette armée éclatante d'or. Certes, toute la vigueur, née dans l'Asia, s'en est allée ; et l'Asia triste regrette sa jeunesse ; et aucun messager, aucun cavalier ne revient dans la ville royale des Perses. Les Souziens, les Ekbataniens, et les habitants de la vieille citadelle de Kissia sont partis, les uns sur des chevaux les autres sur des nefs, et d'autres à pied, épaisse foule guerrière. Tels sont partis Amistrès, et Artaphrénès, et Mégabazès, et Astaspès, chefs des Perses, rois soumis au grand roi, qui commandent les troupes innombrables, habiles archers, illustres cavaliers, à l'aspect terrible, et redoutables par leur intrépidité dans le combat ; Puis, Artembarès qui combat sur son char, et Masistrès, et l'excellent archer Imaios, et Pharandakès, et Sôsthanès, le conducteur de chevaux. Le Néilos grand et fécondant en a envoyé d'autres : Sousiskanès, Pègastagôn l'Aigyptien, et le grand Arsamès chef de la sainte Memphis, et Ariomardos qui gouverne l'antique Thèba, et les habitants des marais, terribles et innombrables rameurs. Puis est venue la multitude des Lydiens voluptueux, toute la race qui habite le continent, ceux que commandent Mètragathès et le brave Arcteus, chefs royaux, et que Sardès qui abonde en or envoie sur des chars sans nombre attelés de quatre ou de six chevaux, spectacle terrible. Ceux qui habitent le Tmôlos sacré, Mardôn, Tharybis, et les Mysiens armés de piques, menacent de mettre au cou de Hellas le joug de la servitude. Babylôn riche en or envoie ses peuples confusément mêlés, qui se ruent impétueusement, marins et

en relation

  • Les perses
    402 mots | 2 pages
  • Les perses
    583 mots | 3 pages
  • perses
    1280 mots | 6 pages
  • Perses
    3519 mots | 15 pages
  • Pers
    15398 mots | 62 pages
  • Eschyle - les perses
    1162 mots | 5 pages
  • Eschyle les perses
    7563 mots | 31 pages
  • Eschyle : Les perses
    9248 mots | 37 pages
  • Synthese persss
    905 mots | 4 pages
  • Java Pers
    65402 mots | 262 pages