Les phares baudelaire

829 mots 4 pages
Ce poème essentiellement satirique oppose deux groupes humains : les jeunes (fin du texte) et les bourgeois de Charleville (début). Le commentaire tentera de dégager les principales caractéristiques mises en avant par le narrateur, et les procédés stylistiques qu'il mobilise pour donner à la caricature originalité et mordant. On pourra suivre le plan suivant:
I - Le groupe des bourgeois :
a) L'embonpoint
- adjectifs exprimant la grosseur : "gros", "grosses", "bouffis".
- détails anatomiques correspondant à la même idée : "bedaines" (ventres rebondis) "flamandes" (les flamands ont la réputation d'être particulièrement forts) ; "rondeurs des reins".
- difficultés de respiration : "qu'étranglent les chaleurs" (congestionnés par leur tempérament sanguin, ils supportent mal la chaleur); l'adjectif "poussif "contient la même idée de démarche haletante et pénible.
- comparaison des jeunes filles avec des "cornacs" : "celles dont les volants ont des airs de réclames" sont probablement les jeunes filles (certains commentateurs disent les dames de compagnie). Il est donc suggéré que leurs mères sont des éléphants.
- allitérations en /b/ /p/ (consonnes labiales) ou en /r/: gros bureaux bouffis (g-r-b-r-b); bourgeois poussifs (b-r-p); rondeurs de ses reins (r-r-r). Ces consonnes sonores ou roulées provoquent une idée de lourdeur.
- choix d' un verbe rare, à connotations expressives : "épater" = étaler mais avec l'association d'idées : pâte, pâté.
b) L'ostentation
- champ lexical de l'élégance : expressions suggérant un élégance destinée à attirer le regard : verbe "parader" signifie marcher dans la rue comme pour une parade, un défilé militaire; il est appliqué aux "gandins" (un gandin est un élégant); "celles dont les volants ont des airs de réclame" : les jeunes filles portent des robes sophistiquées (à "volants") destinées à attirer le regard des garçons (à se faire de la "réclame" ).
- champ lexical de l'objet : la description des bourgeois insiste sur les

en relation

  • Les phares baudelaire
    1595 mots | 7 pages
  • Les phares Baudelaire
    506 mots | 3 pages
  • Les Phares, Baudelaire
    1158 mots | 5 pages
  • "Les phares" de baudelaire
    345 mots | 2 pages
  • Les phares, baudelaire
    1610 mots | 7 pages
  • Les phares de baudelaire les fleurs du mal
    1405 mots | 6 pages
  • Commentaire du poéme les phares de baudelaire
    643 mots | 3 pages
  • Les phares baudelaire correspondance avec michel-ange
    266 mots | 2 pages
  • La Bataille de Taillebourg
    1464 mots | 6 pages
  • Les phares
    2192 mots | 9 pages