Les Phares, Baudelaire

1158 mots 5 pages
MERCHAN Sara Lía
GAY Jean François
1L

Leonard de Vinci, L'Annonciation

1. Le peintre

Leonard de Vinci est un peintre, sculpteur, architecte, scientifique, inventeur et philosophe italien né à Vinci en 1452. Son père, quand il était un enfant le place comme apprenti dans l'atelier de Verrocchio, à Florence. À vingt ans, il rentre à la Guilde des peintres, et débute sa carrière par des œuvres importants comme L'Annonciation et au même temps il améliore la technique du sfumato (impression de brume).
Après avoir fait La Vierge aux rochers, pour la chapelle San Francesco Grande, et la statue équestre de Francesco Sforza, il trouve la gloire en Italie. De 1495 à 1498 il réalise la Cène pour les Dominicains de Sainte-Marie-des-Grâces, le plafond du palais Sforza, La Joconde et La Bataille d'Anghiari. En 1506 il entre au service de Louis XII mais après en 1513 il part vers Rome avec Giovanni qui avait été élu pape sous le nom de Léon X donc il est à son service.
De Vinci réalise aussi des études sur la zoologie, la botanique, l'anatomie, la géologie, également il imagine de multiples appareils et machines comme la machine volante. En 1515, De Vinci quitte Rome et va rejoindre le roi François Ier, qui lui donne pour résidence l'hôtel du Cloux et lui assurait une pension de 700 écus. Mais après plusieurs mois de maladie en 1519 il est emporté par celle-ci en Amboise. Donc Léonard représente l'esprit universel de la Renaissance et demeure l'un des grands hommes de cette époque.

1. Analyse du tableau
L'Annonciation est un tableau de Léonard de Vinci daté de 1472 à 1475. C’est une œuvre de jeunesse de De Vinci, quand il travailler dans l’atelier de Verrocchio , il avait près de vingt ans. C’est une peinture à l’huile et à détrempe sur bois, qui mesure 98 cm × 217 cm. Il est considéré comme le premier ouvrage majeur de De Vinci. L'Annonciation provient de l'église San Bartolomeo de l'Abbaye territoriale Santa Maria de Monte Oliveto Maggiore, située au sud

en relation

  • Les phares Baudelaire
    506 mots | 3 pages
  • Les phares baudelaire
    1595 mots | 7 pages
  • "Les phares" de baudelaire
    345 mots | 2 pages
  • Les phares, baudelaire
    1610 mots | 7 pages
  • Les phares baudelaire
    829 mots | 4 pages
  • Les phares de baudelaire les fleurs du mal
    1405 mots | 6 pages
  • Commentaire du poéme les phares de baudelaire
    643 mots | 3 pages
  • Les phares baudelaire correspondance avec michel-ange
    266 mots | 2 pages
  • La Bataille de Taillebourg
    1464 mots | 6 pages
  • Les phares
    2192 mots | 9 pages