Les politiques de prevention de la delinquances des mineurs

622 mots 3 pages
Sommaire

Il fait toujours « plaisir » d’entendre parler de la deliquance juvenile et plus particulierement des politiques de prevention. Dans les trois quart de temps quelque temps avant les eections tous les hommes politiques en parlent. Chacun ayant des idees meilleures que celle de ses adversaires. Quittons cependant le domaine politique et revenons a la realite. De plus en plus les gouvernements de nonbreux pays prennent quand meme conscience de ce fleau. Il faut dire qu’il serait impossible dans la quasi –situation de « guerilla urbaine » dans laquelle nousnous trouvons de l’ignorer. Alors quelles sont donc les politiques de prevention prisent de nos jours ?

PREVENIR VAUT MIEUX QUE GUERIR
Cette maxime de tout temps n’a pas perdue sa valeur. Voici entre autre les propositions faites dans le departement de la Loire.
« Au commisariat de police
- cretion d’un bureau d’aide aux victimes
- accessibilites aux handicapes
- horaires d’ouverture modifies
- contacts Police/Elus soit par telephone soit au cours de reunions »
De prime a bord cette prevention peut etre considerer comme ridicule car prevenir signifie prendre des regles concretes afin d’empecher les jeunes de commetre des infractions. La creation de bureau d’aides au victimes aide sans aucun doute les victimes des delinquants, mais il n’aide nullement le jeune a ne pas devenir delinquant. Cela ressemble plus a un systeme de repression qui on le sait deja ne donne absolument aucun resultat. Cependant, il convient de dire aux potentiels retracteurs des mesures du departement de la Loire que les mesures prises ne s’arretent pas qu’a ce niveau. En voici d’autres qui peuvent reellement avoir un impact positif sur les jeunes.
« Emploi- insertion
- actions en lien avec la mission locale ( forum, emplois,...)
Jeunesse- Education
- mise en place des chantiers jeunes , qui permettent aux jeune de capitaliser un gain( credits, loisirs) en echange d’un travail effectue selon les regles en viguer :

en relation

  • La délinquance des mineurs
    1727 mots | 7 pages
  • Prévention de la délinquance
    4422 mots | 18 pages
  • Protection de l'enfance - prévention de la délinquance
    8129 mots | 33 pages
  • La délinquance
    1009 mots | 5 pages
  • Délinquance
    57930 mots | 232 pages
  • Delinquence
    1068 mots | 5 pages
  • Bibliographie delinquences
    1243 mots | 5 pages
  • La déliquance
    1174 mots | 5 pages
  • delequance juvenule
    24017 mots | 97 pages
  • délinquance juvénile
    3091 mots | 13 pages