Les progrès de la neurologie feront-ils disparaitre la « psychologie populaire » ?

Pages: 29 (7054 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Les progrès de la neurologie feront-ils disparaitre la « psychologie populaire » ?

septembre 2008 - janvier 2009

1

Introduction
Les connaissances sur la structure interne et le fonctionnement de notre cerveau ne cessent de s’accumuler. Même si nous sommes encore aux prémisses de la neurologie, les progrès techniques et la multiplication des recherches nous apportent chaque jour denouveaux éléments pour comprendre comment nous fonctionnons. Les partisans de la conception matérialiste de l’être humain s’en réjouissent : leur thèse est de plus en plus difficile à contrer. Dans ce contexte, des théories anciennes comme la psychologie populaire (Folk Psychology en anglais), qui se base sur des concepts a priori abstraits, voit leur crédibilité remise en cause. Ces concepts vont-ilsfusionner avec ceux de la neurologie ? La psychologie populaire va-t-elle s’adapter à ces nouvelles découvertes pour évoluer ? Ou au contraire va-telle disparaître, car elle correspond à un ancien modèle devenu inadapté voire faux au regard de nouvelles découvertes ? Cette dernière hypothèse correspond à la thèse éliminativiste (Eliminative materialism en anglais), qui clame que les concepts mêmede la psychologie populaire sont faux et que celle-ci sera remplacée par des neurosciences « complètes ».1 L’un des défenseurs les plus connus de ce point de vue est Paul Churchland, et l’on retrouve ses ides expliquées dans l’article Eliminative Materialism and the Propositional Attiture.2 Mais cette thèse, considérée comme extrémiste parmi les thèses matérialistes, est loin de faire l’adhésion,et de nombreux auteurs, dont Terence Horgan et James Woodward dans Folk Psychology is here to stay,3 ont tenté de la refuter. Après avoir étudié attentivement le discours de Paul Churchland sous l’éclairage de Horgan et Woodward et en avoir relevé les faiblesses, nous verrons comment, entre ces trois auteurs, le débat reste assez simpliste et basique, alors qu’il nécessite d’être considéré dansun contexte plus large afin d’être mieux appréhender. Enfin nous tenterons de développer ce contexte afin de donner un cadre d’étude quant à l’avenir de la psychologie populaire et, plus largement, au problème corps-esprit.

I –La disparition de la psychologie populaire : une conviction incertaine
Churchland est un partisan de l’éliminativisme matérialiste. Dans plusieurs de ses écrits, il tentede démontrer pourquoi et parfois comment la psychologie populaire va disparaître. C’est entre autre le cas dans Eliminative Materialism and the Propositional Attitudes (1981). Voyons comment se construit son argumentation.

1

Completed neuroscience : mot à mot « neuroscience complétée », c'est-à-dire arrivée à maturation, formant une théorie complète expliquant en détail et sans zone d’ombrele fonctionnant du cerveau. P. Churchland pense que la neurologie attendra dans ce stade dans un avenir plus ou moins proche ou éloigné. Nous utiliserons ici le terme de neurosciences « complètes». 2 Paul Churchland (1981), Eliminative Materialism and Propositional Attitudes (= « l’Eliminatisme matérialiste et les attitudes propositionnelles »). Article considéré dans son entier. 3 Terence Horganet James Woodward (1985), Folk Psychology is here to stay (= « la psychologie populaire va rester»). Cet article est écrit en réponse à un autre article de P. Churland, semblable a celui étudié ici. Seule l’intro et la partie I sont considérées ici.

2

A – Mouvement global de l’argumentation de Churchland
Il faut tout d’abord comprendre que Churchland ne cherche pas à faire disparaître lapsychologie populaire en la fondant dans une ou plusieurs autres disciplines. En tant que partisan de l’éliminativisme, il affirme que la psychologie populaire est irréductible, c'est-àdire qu’on ne peut trouver des correspondances entre ses principes et concepts, et ceux d’autres théories qui s’avéreraient plus justes, précises ou adéquates. Il clame que la psychologie populaire est une théorie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pourquoi le progrès scientifique n'a-t-il pas fait disparaître les religions ?
  • Pourquoi le progres scientifique n'a t-il pas fait disparaitre les religions ?
  • Pourquoi le progrès scientifique n'a t-il pas fait disparaitre les religions?
  • Pourquoi le progres scientifique n'a pas fait disparaitre la religion
  • Pourquoi le progrès scientifique n'a t-il pas fait disparaitre la religion?
  • Pourquoi le progrès des sciences n’a-t-il pas fait disparaitre les religions ?
  • Le progrès de la connaissance condamne-t-il la religion à disparaître
  • Neurologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !