Les relations des jésuites: l'illusion de la vérité

7828 mots 32 pages
TABLES DES MATIÈRES

1.0 Protocole de recherche 1.1 Sujet……………………………………………………………….....….3 1.2 Problématique…………………………………………………..…….....3 1.3 L’hypothèse…………………………………………………..………....3

2.0 Introduction………………………………………………………...………...4

3.0 Les procédés trompeurs 3.1 Solliciter et cibler son public……………………………….…….......5-6 3.2 La citation biblique : un appel à l’autorité…………………….….….6-8 3.3 Les figures d’amplification et de déformation……………...…........9-11

4.0 La valeur encyclopédique des Relations des Jésuites 4.1 L’alimentation du Montagnais……………………………..............11-13 4.2 Les notions de linguistique…………………………………...........13-14 4.3 Les croyances religieuses amérindiennes………………….….…...14-17

5. Des ouvrages à l’appui 1. Convertir les fils de Caïn…………………………………..…..…..17-19 2. La tentation de l’épopée……………………………….….….……19-22 3. Croire et faire croire…………………………………………………….22-25

6. Conclusion…………...……………………………………….………….25-26

1. Sujet

La véracité historique et la valeur encyclopédique des Relations des Jésuites

2. Problématique

Les Relations des Jésuites de Nouvelle-France, qui avait pour but de relater le déroulement des missions et les expériences vécues par ceux qu’on appelait les « Soldats du Christ » changèrent brusquement de modèle à partir de 1632. Ce qui au début devait se limiter à un tirage restreint pour les membres de l’ordre de la Compagnie de Jésus devint un ouvrage de droit public, ce qui altéra profondément ses fonctions premières qui se limitaient à renseigner les têtes dirigeantes jésuites d’Europe sur les progrès en Nouvelle-France et à motiver les autres missions outre-mer de l’ordre. L’ouvrage a donc muté en un outil de propagande missionnaire efficace dans le but de susciter la sympathie du monde catholique, de

en relation

  • Philo
    755 mots | 4 pages
  • le baroque
    4330 mots | 18 pages
  • L'art baroque
    4223 mots | 17 pages
  • Cyber
    2766 mots | 12 pages
  • Un livre désespéré doit être désespéré dans sa forme même
    3353 mots | 14 pages
  • - Vous montrerez que candide souligné de voltaire rempli la fonction d’apologue tel que lui-même la définit dans son conte le taureau blanc.
    3088 mots | 13 pages
  • candide
    3297 mots | 14 pages
  • corneille
    3089 mots | 13 pages
  • Le classicisme
    7082 mots | 29 pages
  • Une vie plus belle
    966 mots | 4 pages