Les relations turquie europe

652 mots 3 pages
1. La Turquie et L’Europe

Turquie a posé sa demande d’adhésion à L’UE en 1987. Procédure toujours en cours.
Historique de la candidature
Après l'effondrement de l'Empire ottoman après la Première Guerre mondiale, les révolutionnaires turcs menés par Mustafa Kemal Atatürk sortirent vainqueur de la Guerre d'indépendance turque, établissant la République de Turquie moderne. Atatürk, alors Premier ministre puis plus tard Président de Turquie, mit en œuvre une série de réformes, dont la sécularisation et l'industrialisation, afin de moderniser le pays
Durant la Seconde Guerre mondiale, la Turquie resta neutre jusqu'en février 1945, date à partir de laquelle elle rejoint les Alliés.
Le pays participa au Plan Marshall de 1947 (plan de financement organisé par les US pour reconstruire l’Europe).
Objectif d’adhésion ancien
1947 : participation au Plan Marshall
1948 : Membre fondateur de l’OCDE
1949 : adhère au conseil de l’Europe
1951 : adhère à l’OTAN
Pendant guerre froide : La Turquie s’est battue avec les alliés (Europe de l’ouest et US)
1963 : Accord d’Ankara, reconnaît que l’appui apporté par la CEE aux efforts du peuple turc pour améliorer son niveau de vie facilitera ultérieurement l’adhésion de la Turquie à la Communauté. Il prévoit le renforcement des relations économiques et commerciales, afin d’instaurer in fine une union douanière.
ARGUMENTS POUR * puissance régionale forte + Turquie est membre de l’OTAN * acteur géostratégique, la Suède dit : l'adhésion de la Turquie donnerait à l'UE un rôle décisif dans le maintien de la stabilité à l'est des mers Méditerranée et Noire, qui est clairement dans l'intérêt stratégique de l'Europe * l’adhésion de la Turquie rapprocherait l’Europe des conflits des états voisins sur lesquels elle n’a que peu d’influence = influence plus forte, mais risque d’expansion de crise en Europe. * Aspect énergétique : problèmes énergétiques d’Italie et de la Grèce ont pu être résolu grâce à l’association

en relation

  • Turquie
    6444 mots | 26 pages
  • Pour l'entrée de la turquie en europe
    11462 mots | 46 pages
  • La turquie en europe
    2112 mots | 9 pages
  • Turquie en europe, oui ou non?
    2992 mots | 12 pages
  • Vers une turquie européenne ?
    3832 mots | 16 pages
  • L'ue et la turquie
    496 mots | 2 pages
  • Turquie
    40026 mots | 161 pages
  • Les enjeux de l’entrée de la turquie
    15550 mots | 63 pages
  • La turquie et l'ue
    2487 mots | 10 pages
  • La turquie, une puissance régionale?
    2705 mots | 11 pages