Les ressorts de la fidélité

1056 mots 5 pages
Les ressorts de la fidelite

La fidélisation l’ensemble des techniques d’une stratégie marketing, conçue et mise en place dans le but de rendre les consommateurs fidèles au produit, au service, à la marque, et/ou au point de vente. Elle doit également permettre un meilleur contrôle de l’activité de l’entreprise concernée et, à terme, une plus grande rentabilité de cette activité.

A / Valeur & cycle de vie du client

La Valeur Client mesure l’espérance de revenus (ou de profits) qu’une entreprise peut attendre du développement d’une relation moyen et long terme avec un client. Ainsi selon la SOFRES dans une enquête menée pour LSA, 30% des clients les plus fidèles d’un hypermarché représentent 80% du CA de ce dernier, pour un panier d’achat moyen de 360 euros mensuels.

Dans la mesure où cette valeur client s’évalue sur le moyen et long terme elle est étroitement liée au cycle de vie du client dans l’enseigne, de son acquisition par l’enseigne (après un phase de conquête client) jusqu’à son abandon (le client choisit de se fidéliser à un autre réseau de distribution).

[pic]

B / Les bénéfices attendus de la fidélité du client

1. Une économie de coûts

Les coûts de la fidélisation peuvent être estimés à 6 fois inférieures à un programme de conquête de client. Transformer un prospect en client revient en effet cher. Cette différence de coût s’explique par la nature des tactiques et des outils utilisés :

[pic]

La stratégie de conquête se démarque par

• des moyens de communication parmi les plus chers (notamment les medias de masse) • la difficulté à évaluer l’impact de la communication • la difficulté à proposer un produit (ou service) permettant la satisfaction des besoins du plus grand nombre (cible large) au risque de ne satisfaire personne • la nécessité d’une conquête permanente, la part de marché et le niveau de CA étant au centre de la stratégie plutôt que le client lui même

La stratégie de fidélisation quant

en relation

  • entretien
    826 mots | 4 pages
  • Carte de fidelité Khaan
    9013 mots | 37 pages
  • Sophocle
    2430 mots | 10 pages
  • Rapport intermarché peronne
    1206 mots | 5 pages
  • Infos+
    668 mots | 3 pages
  • Commentaire d'arrêt civ.1 13 décembre 2005
    2482 mots | 10 pages
  • Exposé sur le cid
    485 mots | 2 pages
  • Ségmentation du marché du travail
    728 mots | 3 pages
  • Synthése sur le pacs, le mariage et le concubinage
    478 mots | 2 pages
  • Dom juan acte i scène 2, tirade de dom juan
    1007 mots | 5 pages