Les romain

530 mots 3 pages
Les fêtes romaines
Les jeux publics étaient, en principe, des féries extraordinaires résultant de voeux; mais ces fêtes devinrent annuelles et fixes; elles se multiplièrent à la mort de César il y avait 65 jours de fêtes réservés aux jeux; au IVe siècle ap. J.-C. on en comptait 175, sans préjudice des autres fêtes. Ainsi, au temps d'Auguste, sur les 65 jours de fête et 48 jours de réjouissance publique (marqués NP au calendrier), il n'y en avait guère qu'une douzaine qui coïncidaient. Ajoutez une soixantaine d'autres jours néfastes et vous voyez combien il restait peu de jours non fériés, c.-à-d. de travail. Le tableau suivant donne un aperçu des principaux jeux romains et de leur histoir

Les grands jeux
Les ludi est le terme employé pour désigner les grands jeux publics à Rome: spectacles théâtraux, épreuves sportives et concours. Ces jeux se déroulaient lors des fêtes en l'honneur des dieux; ils furent institués pour gagner leur bienveillance ou pour détourner leur colère. Généralement annuels, ils pouvaient néanmoins avoir lieu lors d'occasions particulières. Ils ne comportaient pas d'épreuve athlétique, comme chez les Grecs. Les concours athlétiques ne virent le jour que sous l'époque impériale; on les appelait agones, comme l'agon Neronianus ou l'agon Capitolinus. Ces compétitions ne furent jamais populaires àRome et n'ont jamais su rivaliser avec les spectacles de gladiateurs; les concurrents étaient grecs pour la plupart.
Ce sont les magistrats (préteurs ou édiles) qui étaient chargés de leur organisation. Le financement des jeux était assuré par l'Etat, mais s'avérait bien souvent insuffisant, tant les magistrats rivalisaient d'éclat. Peu à peu, l'origine religieuse des jeux va s'estomper; ces derniers vont devenir des divertissements à part entière.

LE THEATRE
1) Origine :
Le premier théâtre romain construit en pierre (par Pompée) date de 55 avant J.C C'est le théâtre grec qui a entraîné la construction du théâtre romain, mais la

en relation

  • les romain
    763 mots | 4 pages
  • Romain
    843 mots | 4 pages
  • Les romains
    443 mots | 2 pages
  • Les romains
    2629 mots | 11 pages
  • Romain
    675 mots | 3 pages
  • Romain
    329 mots | 2 pages
  • Les romains
    56983 mots | 228 pages
  • Romains
    730 mots | 3 pages
  • les romains
    391 mots | 2 pages
  • Romain
    1499 mots | 6 pages