Les systèmes monétaires internationnaux de 1930

417 mots 2 pages
Le paradis.

1). Définition.

Le paradis est décrit comme une demeure préparée par Dieu pour les croyants.
(Jn. 14 :1-3), (1 Cor.2 :9), (Es.64:3).
Phil.3:20-21 dit que nous sommes ambassadeurs ici bas sur la terre et que notre cité à nous, notre maison à nous chrétiens se trouve là haut dans les cieux d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ. Donc le chrétien est étranger sur la terre. Sa maison, sa vie, son trésor, son cœur, ses affections, son héritage et sa citoyenneté sont au paradis.
Comme Thomas en Jn.14 :5-6, beaucoup d’entre nous ont seulement des informations sur cette cité terrestre sur laquelle nous vivons. Mais seuls les vainqueurs hériteront de la cité céleste.

2).Appelation / désignation du Paradis.
(Apoc.21 :2-10), (apoc.3 :12), (Héb.11 :10-16), (Héb.12 :22-24), (Héb.11 :13-14).
Cette cité est appelée aussi la Jérusalem céleste ou la Nouvelle Jérusalem. C’est la capitale du pays éternel. Elle est aussi appelée épouse sans tâche ni ride. C’est la résidence éternelle de Jésus-Christ, de tous les saints de toutes les générations. C’est la construction de Dieu.
(Héb.11 :10), (Apoc.21 :2).

3).Comment est le Paradis ?
(Apoc.21 :1-14,18-21,23), (Act.7 :55-56), (2 Cor.12 :2-4), (Héb.11:10,14,16).
Au Paradis tout est éclatant de la gloire de Dieu, tout est transparent. Les portes sont toujours ouvertes ; il n’y a point de nuit (Apoc.21 :11,18,21). Les fondements de la ville du Paradis sont couverts de pierres précieuses de toutes espèces. Tout est éclatant de la gloire de Dieu en tout temps et en tout lieu.

4). La vie au Paradis.
C’est la communion avec Dieu (1Cor.13 :22), (1 Jn.3 :2), (Apoc.22 :4). C’est la vie de repos, la vie de connaissance totale (1 Cor.13 :12), la vie de sainteté (Apoc.21 :4), la vie de service (Apoc.22 :3), la vie d’abondance (Apoc.21 :6), la vie de gloire (2 Cor.4 :17-18),(Col.3: 4), (Jn.17 :24), la vie d’adoration (Apoc.19 :1).

5).Cc . Tous ceux qui veulent entrer dans le Paradis,

en relation

  • les etats et le monde depuis 1918
    2263 mots | 10 pages
  • Pensées po et éco
    6788 mots | 28 pages
  • L'impact socio économique du pas au maroc
    8935 mots | 36 pages
  • Age 2
    7869 mots | 32 pages
  • Le sous-développement d'haïti
    8694 mots | 35 pages
  • Paradoxe de credibilité dans le cadre de la politique monetaire
    18187 mots | 73 pages
  • Fiche révision brevet des collèges hist.géo.edc
    5885 mots | 24 pages
  • Relations Internationnales
    21399 mots | 86 pages
  • L'état des marchés de titres avant la crise de 2008
    15609 mots | 63 pages
  • Itb 2009
    83399 mots | 334 pages