Les systeme de paiment interbacaire

Pages: 22 (5429 mots) Publié le: 30 avril 2012
Chapitre 7 - Les systèmes de paiement interbancaires


1 – Généralités sur le système de paiement au Maroc

On peut définir un système de paiement comme celui qui regroupe l'ensemble des établissements, des procédures et des moyens permettant les transferts de fonds entre différents agents économiques et aboutissant aux règlements de leurs opérations (dettes, créances, achats, ventes,etc…).

Le système de paiement au Maroc comprend les acteurs suivants :

- Bank Al Maghrib,
- les banques,
- les sociétés de gestion des moyens de paiement,
- le Trésor,
- les services financiers de Barid Al Maghrib (CCP, services des mandats postaux),
- le dépositaire central des valeurs mobilières (Maroclear).

Ce système englobe :

- Les règlements en monnaie fiduciaire,
- lesrèglements en monnaie scripturale, qui concernent, en particulier, les opérations d'échange de valeurs au niveau de la compensation, les supports électroniques et les opérations sur titres.

Il est à rappeler que si les réglements en monnaie fiduciaire (pièces et billets de monnaie) demeurent prépondérants au Maroc, en raison, notamment, de la faible bancarisation du pays, les règlements en monnaiescripturale (chèques, virements, prélèvements automatiques, effets et cartes bancaires) sont en sensible progression, grâce, notamment aux échanges interbancaires en chambres de compensation dirigés par Bank Al M

Les statistiques des échanges interbancaires en chambres de compensation constituent à cet égard, un bon indicateur des tendances de paiements scripturaux. On estime généralement que cesstatistiques représentent 75% de l’ensemble des opérations de la clientèle.

Comparaison des échanges de compensations manuelles et par le biais du Système Interbancaire Marocain de Télécompensation (SIMT) en 1995, 2000 et 2005 (montants en lillions de dirhams)

|Années |1995 |2000 |2005 |Evolution|
| | | | |05/00 |
| |Montants |% |Montants |% |Montants |% | |
|Chèques |321231 |66,07% |431 929 |52,97% |580 834|44,56% |80,82% |
|Virements |112 376 |23,11% |318 634 |39,07% |636 014 |48,79% |465,97% |
|Effets |52 557 |10,81% |64 932 |7,96% |86 616 |6,65% |64,80% |
|TOTAUX |486 164 |100,00% |815 495 |100,00% |1303464 |100,00% |168,11% |


Source : Bank Al Maghrib – Rapports annuels

Parallèlement, les opérations effectuées par le biais des cartes bancaires ont représenté 42,4 milliards de dirhams à fin 2005 (dont 40 milliards de dirhams sous forme de retraits d'espèces et 2,4 milliards de dirhams en paiements par cartes).

2 – Les systèmes de paiements interbancaires au MarocLes systèmes de paiements interbancaires au Maroc sont constitués ainsi :

- Le Système Interbancaire Marocain de Télécompensation ou «SIMT»
- Le Centre Monétique Interbancaire «CMI» ;
- Le Système d'Echange et de Règlement des Titres ;
- Le Système de Réglements Bruts du Maroc «SRBM»;
- Les systèmes de réglements internationaux.

2.1 - Le Système Interbancaire Marocain de Télécompensationou «SIMT»

2.1.1 – Généralités sur la compensation bancaire

A - Définition de la compensation

La compensation bancaire (clearing en anglais) est une technique qui permet aux banques d’échanger entre elles, sans transport de fonds, les créances et les dettes qu’elles détiennent les une sur les autres, du fait des instructions de paiement qui leur sont données par leurs clients ou des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les instrument de paiment
  • Securité de paiment
  • Balance de paiment
  • La balance des paiment
  • Balance des paiments
  • Balance de paiment
  • Les instruments de paiments
  • Instruments de paiment et de crédit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !